Le Forum du Youpi Youpi Fan-Club Show

Tu es plutôt ciné ou manga? Sérieux ou déconneur ? Au lieu d'aller sur un seul forum bien précis, viens vite te défouler ici !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Battle Royale 2003

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Link

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Lun 21 Juin à 14:19

De toute façon, je l'aimais pas Matthias Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vale46.fr.st
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Lun 21 Juin à 14:24

Géraldine était en vue de l'entrepôt où se trouvaient Lee-Anne, Simon et Alida. Ne sachant s'ils étaient volontaires ou non pour tuer les élèves, elle décida de passer à l'action. Armée de cinq grenades, elle s'approcha du bâtiment. La jeune belge en dégoupilla une et la lança par l'une des nombreuses vitres brisées. Dix secondes plus tard, une explosion retentit. Afin d'être sûre de ne pas se retrouver en face d'ennemis potentiels, Géraldine lança une deuxième grenade, cette fois par une autre fenêtre. La bâtiment devenait de plus en plus instable. Puis, l'idée d'en lancer une troisième effleura la jeune fille. Cette dernière explosion fit s'effondrer l'entrepôt. Devant elle se trouvait désormais un amas de ruines. Mais lorsqu'elle voulût examiner un peu plus, des voix retentirent non loin de là. Elle prit son sac et partit se réfugier dans la forêt. Ahmed et Ryoko arrivèrent sur le lieu de désolation qu'était devenu le hangar. Mais quelque chose attira leur attention. Une plaque de tôle essayait de se soulever. Quelqu'un était vivant. Ryoko et Ahmed otèrent la plaque et découvrirent Simon qui avait protégé la belle Lee-Anne en se couchant sur elle. Le jeune homme avait quelques bleus et des égratinures, mais rien de bien grave. Lee-Anne était intacte.

"Comment allez-vous ? Où est Alida ? demanda Ryoko.
- Je n'en sais rien. Nous avons été séparés par la troisième grenade qui a fait s'écrouler l'entrepôt. Tiens, où est Matthias ?
- Johnny l'a eu et Ryoko...
- Tais-toi, s'il te plaît, Ahmed.
- Comme tu veux.
- Là-bas, regardez. Je vois le bras d'Alida."

Ryoko courut pour aller voir comment allait Alida. Malheureusement, il était trop tard. Une plaque de tôle lui avait sectionné l'artère de la jambe et elle était morte d'hémorragie. Ryoko lui ferma les yeux et se retourna vers les autres.

"Nous devons changer d'endroit. Ce lieu est trop repérable maintenant."

Sans ajouter un mot, les quatre amis suivirent le chemin qui les avait mené dans ce lieu où ils venaient de perdre une amie. Le chemin qui retournait à l'école.

17H53
MORT : fille n°9 SURVIVANTS : 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
helora

avatar

Nombre de messages : 262
Localisation : TREGUNC
Date d'inscription : 18/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Lun 21 Juin à 16:53

Plus que 11 et les jumelles sont toujours en course! Mystère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Link

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Mar 22 Juin à 0:10

N'empêche que si c'était une histoire vraie, moi je serais volontaire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vale46.fr.st
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Mar 22 Juin à 12:43

Dans la zone G7, Angie attendait l'arrivée de sa soeur. Elle arriva tant bien que mal au lieu du rendez-vous.

"Eléonore ? Qu'est-ce qui t'es arrivé ?
- Je te dirai ça après le rapport, il va bientôt arriver."

La jeune fille ne se trompa pas. Ses mots terminés, une nouvelle musique classique retentit dans toute l'île et la voix de madame Raverdini s'éleva de nouveau :

"Eh ben, on peut dire que vous n'y allez pas avec le dos de la cuiller ! Il est 18h00. Voici la liste des morts :
- garçon numéro dix : Duncan O'Donnell
- garçon numéro huit : Frédéric Muller
- garçon numéro sept : Jérémy Maroy
- fille numéro dix : Marina Martin
- fille numéro quatre : Sophie Henry
- garçon numéro trois : Stéphane Dubois
- fille numéro un : Riwanon ar Bras
- garçon numéro six : Matthias Losac
- garçon numéro onze : Johnny Smith
- fille numéro treize : Zoé Yullmann, et pour finir
- fille numéro neuf : Alida Lumière.
Cette fois, on peut dire que vous avez eu la main lourde. Tant mieux ! Plus vite ce jeu sera fini, plus vite le gagnant pourra rentrer chez lui. Comme vous n'êtes plus très nombreux, je rajoute quelques zones interdites en plus. Notez-les bien !
- zone F7 à partir de maintenant
- zone H8 à 19h00
- zone C10 à 20h00
- zone D6 à 21h00
- zone A4 à 22h00, et enfin
- zone F1 à 23h00.
C'est tout pour le moment. A minuit ! Essayez de dormir un peu. Faites un peu durer le suspens quand même."

Les jumelles prirent bien soin de noter les zones interdites. Elles eurent un grand plaisir d'entendre les noms des onze adolescents qui furent tués en seulement six heures. Eléonore regarda sa blessure au ventre. Elle ne saignait plus, c'était déjà ça, mais sa main continuait à la lancer atrocement. Il lui fallait de la morphine au plus vite.

"Angie, il me faut des soins de toute urgence.
- Je vois ça. On a qu'à foncer à l'infirmerie où on était tout à l'heure, mais il faudra que l'on se dépêche. Cette zone sera interdite d'en moins d'une heure.
- Allons-y maintenant, dans ce cas."

Angie aida sa soeur et toutes deux arrivèrent à l'infirmerie vingt minutes plus tard. Les cadavres de Duncan, de Frédéric et de Jérémy étaient toujours là, dégageant une odeur infâme.

"Pouah ! On peut dire que ça pue ici !
- Angie, arrête de faire ta délicate et aide-moi à chercher de la morphine.
- D'accord, ne te fâche pas ! Tiens regarde, il y en a dans le placard.
- Génial !"

Eléonore prit une seringue qu'elle remplit d'une juste dose de morphine. Cela avit du bon d'être la fille d'un médecin. Elle se fit un garrot, puis se piqua le bras. Le produit sortit lentement de l'aiguille qui se trouvait dans sa veine justement percée et se répendit petit à petit dans tout son être. Au bout de cinq minutes, sa main ne la faisait plus souffrir. Angie secoua sa soeur afin de la sortir de sa demi-transe. Elles prirent quelques flacons de morphine, des seringues et des bandages, et quittèrent la zone H8.

"Maintenant, tu veux bien me dire ce qu'il s'est passé ?
- C'est cette salope de Riwanon. Elle m'a ouvert le flanc et à cause de son putain de collier qui a explosé, j'y ai laissé trois doigts.
- T'as voulu l'étrangler ?
- Comment t'as deviné ? dit Eléonore d'un ton sarcastique.
- Oh lala, ne le prend pas comme ça ! Tu pourras toujours t'en faire greffer.
- Tu as toujours les paroles qu'il faut pour remonter le moral des gens, toi.
- Pfff, si t'es pas contente, je te laisse.
- C'est ça, fous-moi la paix.
- Sale conne... "

Elles mangèrent chacune de leur côté, puis décidèrent de se reposer jusqu'à ce que l'appel du sang les reprenne pour tuer et tuer encore ceux qu'elles méprisaient au plus profond d'elles-même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
MELKOR

avatar

Nombre de messages : 197
Age : 41
Localisation : le vide intergalactique
Date d'inscription : 05/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Mar 22 Juin à 12:50

LOL Exclamation Elle y a laissé 3 doigts, ça va être plus dur de se gratter là où ça démenge. Allez Eléonore, t'as encore sept doigts pour être la gagnante, tout n'est pas perdu. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Mer 23 Juin à 15:10

"Dis donc, les marmottes. C'est quoi cette mutinerie ? Tout le monde dort ? Je suis extrêment déçue ! Il est minuit. En six heures, vous n'avez tué personne ! Mais c'est inadmissible ce genre de chose. C'est un véritable scandale, un appel au boycote ! Pour cel, vous serez punis. Je rajoute de nouvelles zones interdites :
- zone B9 dès maintenant
- zone C7 à 1h00
- zone G5 à 3h00 et
- zone I3 à 5h00.
J'espère que vous êtes content de vous. Je compte sur vous pour vous rattraper. Allez, à bientôt et surtout, ne me décevez pas !"

Laurent et David commencèrent vraiment à penser que madame Raverdini était devenue folle à cause de ce jeu. Armés tous les deux d'un gourdin et d'un couteau-suisse, ils se sentaient réellement en danger. Les deux garçons s'appréciaient, même s'ils ne traînaient pas souvent ensemble. A l'abri, dans un cabanon abandonné, ils n'arrivaient pas à dormir. Ils prirent note des zones interdites puis, afin d'essayer de penser à autre chose qu'à Battle Royale, ils décidèrent de s'échanger leurs souvenirs et leurs secrets. Laurent décida donc de la jouer franc-jeu.

"David, il faut que je t'avoue quelque chose...
- Vas-y, mon pote, je t'écoute.
- Voilà, tu sais que je m'intéressais à Géraldine...
- Et comment ! Vous seriez très mignons ensemble.
- C'est ça le problème. Je me suis rapproché d'elle uniquement parce qu'elle est ta meilleure amie. La vérité c'est que... C'est toi que j'aime.
- Moi ?! Tu veux dire que... que tu es homosexuel ?
- Oui. Je ne l'ai jamais dit à qui que ce soit.
- Merci pour ta franchise, mais moi, je suis à cent pour cent hétéro. Je suis désolé. J'espère que tu comprends.
- Je m'en doutais, ce n'est pas grave. Je voulais être sincère avec toi. On est toujours potes ?
- Tu me prends pour qui ? Pour l'une des jumelles ? Evidement qu'on est pote !"

David serra Laurent dans ses bras de manière fraternelle et, en se dégageant, il fit glisser la lame, petite mais très aiguisée, de son couteau-suisse sur la gorge du lycéen. Ce dernier s'écroula sur le côté, les yeux ayant encore l'expression de son bonheur d'avoir un ami et celle de la surprise que celui-ci l'ai égorgé comme un porc.

"Ce n'est pas que je sois homophobe, mais je ne veux pas d'une folle collée à mon cul. Je suis cruel et je le sais bien, mais sur ce coup-là, tu aurais dû fermer ta gueule. Adieu, Laurent."

Le jeune allemand au corps d'athlète tira le corps afin de l'éloigner de l'endroit où se trouvait son camp, puis retourna vers ses affaires et s'endormit d'un sommeil agité, mêlé d'espoir et de cauchemards.

0H19
MORT : garçon n°4
SURVIVANTS : 10

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
helora

avatar

Nombre de messages : 262
Localisation : TREGUNC
Date d'inscription : 18/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Jeu 24 Juin à 12:38

pouahhhhh sympa l'ami!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Ven 25 Juin à 14:50

Lee-Anne se réveilla, alertée par un bruit de pas. Ses amis dormaient encore. Armée de sa malheureuse poêle à frire, elle s'approcha doucement de l'endroit d'où provenait le bruit.

"Qui es-tu ? Montre-toi."

Géraldine, qui suivait le groupe depuis un petit moment, lui bondit dessus. L'américaine eut le temps de crier avant que la belge ne commença à la frapper au visage de toutes ses forces. Lee-Anne ne parvenait pas à se dégager. Géraldine leva le poing, mais ne parvint pas à frapper sa victime. Quelqu'un lui tira la tête en arrière et elle sentit un objet que l'on enfonçait dans ses yeux. La jeune fille tomba à genoux, les mains sur son visage. Ahmed n'avait pas eu d'autre choix. S'il voulait sauver Lee-Anne, il devait frapper là où s'était dangereux. Avec l'aide de son tir-bouchon, sa seule cible était les yeux de Géraldine, qu'il creva avec dégoût. La lycéenne sentait le sang couler le long de ses joues, mais ne voyait pas qui l'avait attaquée. Ne désirant aucunement vivre comme une aveugle, elle chercha son sac à tâtons et en sortit une grenade qu'elle dégoupilla. Ahmed, Lee-Anne, ainsi que Ryoko et Simon qui étaient parfaitement réveillés, eurent le temps de courir et d'éviter l'explosion de la grenade que Géraldine tenait fermement dans sa main et de l'autre qui se trouvait encore dans son sac. Le réflexe que Simon eut de prendre son sac fut, certes le bon car, si sa bombe avait explosé, lui et ses camarades ne seraient plus de ce monde, et auraient accompagné Géraldine sur le chemin de l'au-delà.

1H44
MORT : fille n°3 SURVIVANTS : 9

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Lun 28 Juin à 15:52

De la musique s'éleva dans la fraîcheur de l'aube et une voix familière prit la parole dans la douce brise du matin.

"Salut les jeunes ! Debout ! Il est six heures du matin ! Finalement, je suis assez fière de vous. Voilà vingt-quatre heures que le jeu a débuté et vous n'êtes plus que neuf sur vingt-six. Vous cachiez bien votre jeu. Auriez-vous pris goût au sang et à la sensation que procure le fait d'ôter la vie ? Bon, voilà les perdants de la nuit dernière :
- garçon numéro quatre : Laurent Gordin
- fille numéro trois : Géraldine Blanchard
Et maintenant, les fameuses zones interdites :
- la zone A7 à 7h00
- la zone D9 à 8h00
- la zone G3 à 9h00
- la zone E2 à 10h00 et
- la zone I6 à 11h00.
Vous êtes sur la bonne voie. Plus que deux jours et le gagnant sera libre. Mais je pense qu'à ce train-là, le jeu risque de finir plus tôt que prévu. A plus tard et bonne chance !"

Marianne n'en revenait pas : dix-sept morts en vingt-quatre heures ! La classe était-elle devenue folle ? Serait-elle la prochaine victime sur la liste de ses camarades ? Elle ne savait pas quoi penser. Depuis que le jeu avait commencé, elle errait seule dans toute l'île. Personne ne l'avait croisée et en entendant le dernier rapport, elle s'en sentit extrêment soulagée. La belle australienne natta ses cheveux teintés. Les premiers rayons du soleil faisaient réfléter leur couleur prune. Marianne devait être la fille la plus excentrique de la classe. Elle adorait tout ce qui sortait de l'ordinaire, ce qui lui valût de nombreuses critiques. Sa dernière folie, avant de partir pour le voyage de classe, avait été de se percer à la fois la langue, le nez et le nombril, et de se faire tatouer un joli petit papillon bleu sur l'omoplate droite. Les avis avaient été assez partagés sur ce nouveau look, mais il fut apprécié le temps que dura le séjour au Japon. Marianne avait même réussi à séduire Kawada, le correspondant de Benjamin, avec qui elle sortit pendant la semaine. Quand elle repensait à tout cela, plus rien n'avait vraiment d'importance. Cachée dans la zone E9, elle attendait que quelqu'un vienne. Elle attendait que son destin se joue ici et maintenant. Sa patience fut malheureusement récompensée par l'arrivée d'Angie et d'Eléonore. Ne souhaitant pas perdre de temps avec elle, Eléonore, malgré ses blessures, réussit à lui envoyer un shuriken, qui alla se planter directement dans le bouclier à bords tranchants que Marianne avait reçu comme arme. Sans attendre une minute de plus et sachant qu'elle ne pourrait tuer les deux soeurs, l'australienne envoya son bouclier en direction d'Eléonore à la façon d'un freesbee. Voyant cela, Angie tira sur Marianne, qui fut tuée sur le coup. Elle se retourna vers sa soeur et ne pût que constater qu'en face d'elle se trouvait désormais un corps décapité, la tête ayant roulé quelques mètres plus loin. Etrangement, un sourire illumina le visage de la blonde.

"Marianne, merci pour ça. Tu m'as retiré une sacrée épine du pied. Eléonore, ta mort n'est pas veine. Tu as permis à ta soeur de survivre. Je ne savais pas comment faire pour abréger tes souffrances et voilà que quelqu'un d'autre s'en ai chargé. Je t'aimais, soeurette, mais je sentais que tu allais me tuer, lien du sang ou pas. N'oublie pas que nous étions jumelle et que chacune de nous sait ce que pense l'autre. Au revoir, ma soeur."

Après avoir fait ses adieux où elle versa quelques larmes, Angie regroupa les armes, les mis dans son sac et partit vers sa quête de victoire.

7H13
MORTS : filles n°5, 8
SURVIVANTS : 7

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Link

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Lun 28 Juin à 16:01

Naaaaaaaaaaaaaaaaannnnnnnnnnnnnnnnnnnn c'est pas possibleeeeeeeeeeeeeeeeee elle peut pas être morteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vale46.fr.st
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Mar 29 Juin à 11:53

Link a écrit:
Naaaaaaaaaaaaaaaaannnnnnnnnnnnnnnnnnnn c'est pas possibleeeeeeeeeeeeeeeeee elle peut pas être morteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee Sad Sad Sad

SIIIIIIIIIIIIIIII !!!


Etienne était en pleurs. Il n'arrivait pas à croire que Sophie, sa petite amie depuis tant d'années, était morte à cause des règles du jeu barbare qu'est Battle Royale. Dès qu'ils s'étaient rencontrés, ils savaient qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. Tous les élèves du lycée EURO AND CO disaient même qu'ils finiraient leurs jours ensemble. Cette histoire faisait bien rire le jeune couple d'amoureux, mais en se remémorant ceci, Etienne comprit enfin le sens de ces mots. Il n'avait pas le droit d'abandonner sa bien-aimée. Longtemps, il resta sur son rocher, à regarder l'astre solaire se lever sur l'océan, puis il prit la décision de rejoindre Sophie dans l'autre monde, où la douleur et le chagrin n'existent plus, et où les amours perdues se retrouvent. Il fit glisser la fermeture éclaire de son sac et en sortit la dague au manche sculpté qu'il avait reçu. Après un dernier regard vers le ciel, la lame s'enfonça avec facilité dans la chair tendre du ventre du jeune garçon. Ses forces l'abandonnèrent peu à peu et son corps alla s'écraser lourdement sur d'autres rochers qui se trouvaient plus bas que l'endroit où il se tenait. Les vagues emportèrent le corps vers le large et l'âme d'Etienne alla rejoindre celle de Sophie, au paradis.

8H32
MORT : garçon n°2
SURVIVANTS : 6

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Link

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Mar 29 Juin à 14:22

Gacher une si belle dague pour se suicider c'est dommage Rolling Eyes
De toute façon maintenant qu'une des jumelles est morte, c'est plus intéressant Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vale46.fr.st
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Mer 30 Juin à 15:57

L'heure du cinquième rapport sonna. A nouveau, de la musique se fit entendre, suivie par la voix de la directrice des élèves.

"Quel suspense ! Je n'y tiens plus ! Qui sera le vainqueur ? Je vous laisse décider. En attendant, il est midi et voilà la liste des morts, toujours par ordre chronologique :
- fille numéro cinq : Marianne Leigh
- fille numéro huit : Eléonore Le Vallois
- garçon numéro deux : Etienne Cap
Il ne faut pas s'attendre à un nombre extraordinaire de morts, vous n'êtes plus que six désormais. Je rajoute quelques zones interdites pour pimenter le jeu :
- la zone B6 est interdite dès maintenant
- la zone F8 à 13h00
- la zone G9 à 14h00
- la zone I4 à 15h00
- la zone D3 à 16h00 et enfin
- la zone A8 à 17h00.
Allez, bonne tuerie et que le meilleur gagne !"

David jubila lorsqu'il entendit le nom d'Eléonore sur la liste des morts. Il était persuadé qu'Angie s'était débarrassée d'elle. Aussi ambitieuse l'une que l'autre, il était normal que l'une d'elle meurt afin que l'autre puisse penser à gagner. Maintenant que les jumelles n'étaient plus ensemble, David pensa qu'il allait être très facile de tuer Angie. Aussi machiavélique qu'elle, il ne doutait pas de son pouvoir de séduction sur les filles. La lycéenne allait craquer, c'était sûr. Ses pensées furent dérangées par un bruit de feuillage. Sentant que c'état Angie, David misa sur la carte du pauvre garçon blessé. Il se laissa tomber et commença à hurler que sa cheville lui faisait mal. Sa voix aurait fait pleurer une statue de pierre. La personne sortit des fourrés et s'approcha de lui. Ce fut bien Angie. David commença alors son numéro d'acteur.

"Angie, je t'en prie, aide-moi.
- Qu'est-ce qu'il t'ai arrivé ? demanda-t-elle d'une voix pleine de pitié.
- Je crois que je me suis tordu la cheville. Veux-tu m'aider, s'il te plaît ? J'ai vraiment très mal.
- Bien sûr que je vais t'aider. La douleur ne te dérangera plus."

Angie ayant comprit très rapidement la manège de David, elle l'abattit froidement d'une balle dans la tête avec le fusil de Stéphane. La tête du lycéen éclata en plusieurs morceaux qui s'éparpillèrent autour de lui. Quelques éclats d'os se figèrent dans les vêtements d'Angie, qui n'y prêta pas attention. Elle ramassa le pathétique couteau-suisse de l'allemand et continua sa route.

14H09
MORT : garçon n°12
SURVIVANTS :5

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Angy
Bébé
avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Une ville dont les initiales sont PC (c'est vrai !!) dans le 77
Date d'inscription : 29/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Mer 30 Juin à 16:15

Moi je connais la fin d'aboreuuuuuuuuh !!! Razz Razz Razz Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Link

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Mer 30 Juin à 16:19

Il était malin le p'ti mais pas assez pour ma Angie Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vale46.fr.st
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Mer 30 Juin à 16:19

Angy a écrit:
Moi je connais la fin d'aboreuuuuuuuuh !!! Razz Razz Razz Razz Razz

Chut !



Aucun autre meurtre ne vint déranger le cours de l'après-midi. A dix-huit sonnantes, les élèves écoutèrent le nouveau rapport.

"Vous voulez vraiment que mes nerfs lâchent ou quoi ? Un seul petit meurtre de toute l'après-midi. L'heureux élu fut le garçon numéro douze, c'est-à-dire David Zimmermann. Ce n'est pas grave. Demain sera une dure journée. Pensez que vous n'avez plus que trente-six heures devant vous. A votre place, je profiterais du temps qu'il reste pour traquer les autres. En ce qui concerne les zones interdites, j'ai décidé de modifier un petit peu les règles du jeu. Ne vous inquiètez pas, le gouvernement est tout à fait d'accord avec cela. Dans deux heures, écoutez bien : toutes les zones A, B, C, D et E, ainsi que celles comprises entre six et dix, seront interdites. Sans exception. Allez, à bientôt !"

Les élèves survivants profitèrent donc de cette permission pour souffler un peu. Les vingt-quatre heures qui suivirent furent d'un ennui mortel pour madame Raverdini. Aucun collier ne signala un rythme cardiaque plat. Ryoko, Ahmed, Lee-Anne et Simon devaient quitter à tout prix leur camp, celui-ci se trouvant dans une zone désignée comme bientôt interdites. A la limite de l'heure prévue, ils réussirent à atteindre la zone F5.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Mer 30 Juin à 21:18

T'inquiète pas !! Je dirais pas la fin ni où je l'ai lu !!
Revenir en haut Aller en bas
Angy
Bébé
avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Une ville dont les initiales sont PC (c'est vrai !!) dans le 77
Date d'inscription : 29/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Jeu 1 Juil à 12:55

Encore moi au dessus !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Jeu 1 Juil à 14:35

En regardant sa carte, Simon eut un sursaut que tout le monde perçut.

"Que se passe-t-il, Simon ? demanda Lee-Anne.
- Si on continue vers le nord pendant deux zones, on retourne à l'école.
- Déjà ?! J'ai peur. Je ne veux pas y retourner.
- Il le faut, au contraire ! s'exclama Ryoko. Regardez, il est 20h15. Il nous reste moins de dix heures de jeu à partir de maintenant. Si je me rappelle bien, il ne reste plus que nous et Angie de vivant. Il est donc logique qu'elle se rapproche de la base pour nous avoir.
- Tu veux qu'on aille se jetter dans la gueule du loup ?
- Non, mais imagine si c'est elle, la volontaire. On pourrait prendre un peu d'avance sur elle pour parvenir à la coincer.
- Moi, je suis partant ! déclara Ahmed qui commençait à fortement apprécier la jeune asiatique.
- D'accord, on te suit ! décidérent les deux autres.
- Allons-y maintenant. Si mes calculs sont justes, on y arrivera dans une heure. En espérant avoir de l'avance, on pourra profiter des quelques heures qui resteront pour se reposer et pour trouver un plan pour choper Angie.
- Alors, qu'est-ce qu'on attend ? En route !"

Ahmed prit la tête du cortège, suivi de Ryoko. Simon et Lee-Anne se tenaient derrière eux. La peur commençant à se faire ressentir, l'américaine prit la main du colombien qui eut toutes les peines du monde à ne pas rougir. Vers 21h10, le petit groupe arriva en vue du bâtiment qui servait d'école à l'époque où l'île était encore habitée. Cachés derrière des buissons, ils prirent le temps de manger un peu et de se reposer. Leur sommeil fut plus lourd que prévu car, à minuit, le dernier rapport ce fit entendre.

"Ah, suspense, quand tu nous tiens... En tout cas, il n'y en a plus pour très longtemps. Il est minuit, ce qui signifie qu'il ne vous reste plus que six heures, montre en main. Pour le fun comme vous dites, vous les jeunes, il n'y aura plus que trois zones qui ne seront pas interdites et ce, jusqu'à la fin du jeu :
- les zones F2, F3 et F4.
Voilà, j'attend le gagnant de pied ferme à l'école. A tout à l'heure !"

Dès que le rapport fut terminé, Lee-Anne donna un petit coup de coude à Ryoko. Quelque chose avait attiré son regard en direction d'un bosquet qui se tenait à trois mètres devant elle. Ryoko jurait en japonais. Ils n'avaient pas eu le temps de préparer un plan qui leur aurait permis de se débarrasser d'Angie. Cette dernière sortit du bosquet, un sourire aux lèvres et l'arme au poing. Cela serait facile pour elle car, elle savait qu'ils n'étaient pas armés.

"Enfin, je vous trouve. Il était temps. Vous savez, vous tuer va me procurer un plaisir inimaginable. Depuis le temps que j'en rêve...
- Tu as toujours eu des idées morbides, sale pute !
- Moi, une pute ? Tu peux parler, Ryoko ! D'ailleurs, je t'ai choisi pour être la première. Regarde bien tes amis et dis leur au revoir !"

Angie tira sur Ryoko, mais celle-ci ne sentit aucune balle lui traverser la peau. Devant elle, le visage d'Ahmed lui donna un dernier sourire avant de tomber à ses pieds. Le jeune homme s'était sacrifié car, il croyait très fort en l'adolescente et savait qu'elle aurait pu tous les sauver.

"Ce qu'il a fait ne sert malheureusement à rien. Tu vas crever, sale garce, que tu le veuilles ou non !
- Angie, fais-moi plaisir, change de disque !
- Non, ce n'est pas possible...
- Et si, ma poule, tout est possible !"

Angie tomba sur le sol, tuée par trois balles dans la poitrine. Les trois autres survivants regardaient avec stupeur celle qui venait de faire son apparition devant eux.

"Linka ? Tu n'es pas morte ?
- Eh non !
- Ne me dis pas que tu es...
- Et si, je suis bel et bien volontaire.
- Ce n'est pas possible. Pas toi !
- Pourquoi pas ? J'en avais marre d'être toujours traînée dans la boue par vous autres. Bande d'égoïstes, vous en pensiez qu'à vous et à vos pathétiques petits problèmes. Par contre, la pauvre Linka pouvait crever.
- Ce n'est pas vrai, Linka. On t'aime tous beaucoup...
- Et ce n'est que maintenant que vous me le dîtes ? Il fallait y penser avant... "

Elle ne pût achever sa phrase. Simon s'était emparé d'une grosse pierre et assomma la jeune russe. Il courut vers l'école, accompagnée de Lee-Anne et de Ryoko.

2H37
MORTS : garçon n°1
fille n°7
SURVIVANTS : 3+1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
helora

avatar

Nombre de messages : 262
Localisation : TREGUNC
Date d'inscription : 18/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Jeu 1 Juil à 17:00

ah la la la la! vite, la fin! Qu'est-ce qui se passe ensuite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Link

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Jeu 1 Juil à 21:34

Ca devient tré tré intéressant mais c'est dommage que les 2 jumelles soient mortes Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vale46.fr.st
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Dim 4 Juil à 13:59

Dix minutes plus tard, le groupe arriva devant l'école. Etrangement, aucun des gardes qu'ils avaient vu à leur arrivée n'était à son poste. Tout à coup, la porte de l'établissement s'ouvrit et madame Raverdini apparût. Les trois amis voulûrent s'enfuir, mais derrière eux se trouvait Linka. Elle pointa son arme à feu dans leur direction.

"C'est bien, ma chérie. Tu as réussi à les amener jusqu'ici.
- Ma chérie ? questionna Ryoko.
- Vous ne le saviez pas ? Linka est ma nièce. C'est elle qui me poussa à accepter sa candidature pour Battle Royale. Le gouvernement accepta sa demande, trouvant que cela donnerait un peu plus de piment au jeu, qui commençait à devenir assez monotone depuis quelques temps. Au fait, Linka n'est pas la seule volontaire.
- Qui est l'autre ?
- Simon, je crois qu'il est temps que tu te dénonces.
- Simon ? Pas toi ? Ce n'est pas possible ! sanglota Lee-Anne.
- Désolé de t'avoir menti, de vous avoir menti. Il fallait que je le fasse.
- Il y a également un volontaire surprise, mais je n'ai toujours pas trouvé qui c'était. A tous les coups, il ou elle est morte. Au fait, Simon, tu ne m'as toujours pas donné les raisons de ta motivation.
- Les voilà, mes raisons."

Il ouvrit son manteau et les quatres autres purent découvrir la bombe qu'il avait attaché à son ventre et amorcé. Elle allait exploser d'une minute à l'autre. Il profita de la confusion générale pour arracher le revolver des mains de Linka et la tua d'une balle dans le coeur. Puis, il se retourna vers madame Raverdini.

"Vas-y, tue-moi. Tu sais très bien que si l'un de vous s'en sort, il sera poursuivi pour meurtre par toutes les polices du monde entier. Tu ne leur souhaites pas ça, quand même ?
- Madame, pour une fois dans votre vie, fermez votre grande gueule !"

Ryoko fit craquer les cervicales de la directrice en faisant pivoter sa tête à un angle dangereux. Les quelques cours d'arts martiaux donnés par son grand-père lui avaient finalement été utiles.

"Laisse la bombe ici, Simon et viens avec nous.
- Je ne peux pas. Si elle n'explose pas dans la salle de contrôle, nos colliers exploseront et tout cela aura été fait en vain. Partez, il ne vous reste plus que quinze minutes avant que tout ne se mette à péter.
- Simon...
- Vas-t'en, Lee-Anne, je t'en prie. Vis pour moi. Je t'aime.
- Moi aussi, je t'aime."

Il se donnèrent un baiser passionné, puis Simon repoussa Lee-Anne en pleurs afin qu'elle puisse s'échapper avec Ryoko.

"Prend bien soin d'elle, Ryoko.
- Je te le promets. Au revoir, Simon. T'es vraiment un mec super.
- Merci. Adieu."

Sans se retourner, Simon entra en trombe dans l'école et alla se poster dans la salle de contrôle. Son collier se mit à clignoter. Il en fut de même pour celui de Lee-Anne et de Ryoko. Plus que cinq secondes, quatre, trois, deux, une...

6H02
MORTS : fille n°11
madame Raverdini
garçon n°5
SURVIVANTS : 2

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Mar 13 Juil à 11:59

Lee-Anne et Ryoko se débarrassèrent de leurs colliers quand ceux-ci arrêtèrent de clignoter. Simon avait réussi. Au loin, l'école brûlait. Tout était fini. Vingt-quatre de leurs camarades avaient trouvé la mort. Arrivées vers une sorte de débarquadère, elles découvrirent un petit bateau de pêche. Elles embarquèrent et prirent le large, laissant derrière elles Battle Royale, l'île et les cadavres de leurs amis. Lee-Anne tenait la barre. Ryoko s'approcha d'elle.

"Tu sais, Ryoko, je suis soulagée que ce jeu soit enfin terminé.
- Qui t'as dit qu'il l'était ?
- Qu'est-ce que t'as dit ?
- Jeu, set et match. Au revoir, belle Lee-Anne !"

La volontaire surprise égorgea l'américaine à l'aide d'un couteau qu'elle avait trouvé à bord et qui devait sûrement être utilisé pour éventrer les poissons. Lee-Anne fit quelques pas sur le pont et passa par-dessus bord. Tranquillement, Ryoko se mit à la barre et continua sa route jusqu'à ce que le chef du gouvernement la reçoit et la déclare officiellement la gagnante de l'édition de Battle Royale 2003.

6H49
MORT : fille n°2 VAINQUEUR : fille n°12=Ryoko Yamasaki


FIN


Voilà, maintenant si vous avez des questions, je peux y répondre !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Link

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   Mar 13 Juil à 13:33

C'était excellent !! Bravo Derewyn Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vale46.fr.st
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Battle Royale 2003   

Revenir en haut Aller en bas
 
Battle Royale 2003
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» reportage sur la famille royale d'Angleterre
» marine royale 1860
» Les proxy pour Battle
» Liste des batiments désarmés de la Royale
» THE PRINZ EUGEN FILM The Battle of the Denmark Strait .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Youpi Youpi Fan-Club Show :: Le Coin des Artistes :: Fanfic'-
Sauter vers: