Le Forum du Youpi Youpi Fan-Club Show

Tu es plutôt ciné ou manga? Sérieux ou déconneur ? Au lieu d'aller sur un seul forum bien précis, viens vite te défouler ici !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir

Aller en bas 
AuteurMessage
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Mar 20 Juil à 17:24

La base du SGC était sous le choc. Le rapport de la dernière mission avait littéralement anéanti le moral des militaires, ainsi que de leurs supérieurs, haut-placés au Gouvernement. La nouvelle était sur toutes les lèvres et les rumeurs allaient bon train. Le colonel O'Neill, commandant en chef de l'équipe SG-1 était condamné. Tout ceci avait commencé lors d'une mission sur une autre planète. L'équipe avait alors pour ordre de ramener une machine, baptisée "bibliothèque des Anciens" car elle contenaient toutes les connaissance de ce peuple, le premier à avoir construit les portes des étoiles et à avoir conquit de nombreuses planètes. Ces connaissances étaient téléchargables dans le cerveau d'un humain, mais beaucoup trop nombreuses pour être stockées infiniment. Le colonel O'Neill en avait fait les frais la première fois que l'équipe avait trouvé pareil engin. Peu à peu, son comportement changea et il se mit à parler dans la langue des Anciens. Il se mettait à construire des objets de civilisations inconnues, mais son esprit rejetta toutes ces données et le colonel commença à perdre l'esprit. Heureusement, grâce à l'intervention de Thor, de la planète Asgard, l'un des quatre peuples qui formaient la race des Anciens, il retrouva son esprit propre et toutes ces informations furent perdues. Connaissant le fonctionnement et le danger de cette technologie, SG-1 devait ramener uniquement l'appareil et l'étudier afin de connaître l'emplacement de la cité perdue des Anciens. Cette cité devait abriter une arme puissante qui permettrait aux Terriens de protéger leur planète des attaques extra-terrestres, en particulier de celles des Goa'ulds, de terribles aliens parasites capables de réduire toute une planète à l'esclavage. A cause d'une attaque d'Anubis, un grand maître goa'uld, SG-1 n'eut pas le temps de récupérer la machine. Il fallait donc télécharger les infos dans le cerveau de quelqu'un. Le docteur Daniel Jackson était prêt à se sacrifier, mais le colonel O'Neill l'en empêcha, préférant le faire même s'il connaissait les risques. A la suite d'un changement de personnalité, l'équipe apprit que la cité des Anciens se trouvait sur Terre, au Pôle Sud. Agissant comme une marionette guidée par des mains invisibles, O'Neill déclencha l'arme destructrice et, réduit Anubis et toute sa flotte à néant. Mais, se sentant en danger, l'esprit des Ancien le força à se cryogéniser en attendant un moyen de secourir "l'hôte". Dès que cela fut rapporté à la base, les rumeurs fusèrent : le colonel O'Neill était mort, il resterait congelé pour toujours,... Le général Hammond, ayant retrouvé ses fonctions après un remplacement précipité, ordonna à SG-1 de prévenir les proches du militaire, sans trop leur donner d'espoir ni trop les décourager non plus. Daniel Jackson, Samantha Carter et Teal'c, un ancien Jaffa qui était au service du goa'uld Apophis, se rendirent donc chez l'ex-femme de Jack O'Neill, Sara. Arrivés devant la porte de sa maison, Carter sonna. Sara lui ouvrit et étonnée de cette visite, dit :

"Samantha ? Daniel ? Teal'c ? Bonjour... Qu'est-ce que vous faites là ? Il s'est passé quelque chose ? Où est Jack ?
- Sara... commença Daniel. Nous avons une mauvaise nouvelle à vous annoncer... Pouvons-nous entrer ?
- Oui, je vous en prie."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
helora

avatar

Nombre de messages : 262
Localisation : TREGUNC
Date d'inscription : 18/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Mar 20 Juil à 21:14

Oh wwwwwwwwwwwaaaaaaaaaaaaaaaaaaaooooooooooooooooouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww

DERE JE T'ADORE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Link

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Mar 20 Juil à 21:47

Youpiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii Rolling Eyes
Vive Stargateeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vale46.fr.st
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Mer 21 Juil à 18:05

Euh... Aurai-je fais des heureux ?... What the fuck ?!?



Les trois amis entrèrent et prirent place dans le salon. Sara leur offrit une tasse de café. Au bout de quelques minutes, Daniel décida de tout lui dire car, il savait que Jack lui avait tout dit lors d'une mission qui avait quelque peu dérapé :

"Sara... C'est à propos de Jack. Voilà, lors de notre dernière mission, Jack s'est fait télécharger toutes les connaissances du premier peuple, les Anciens, dans son esprit.
- Quoi ?!
- Oui, ça paraît dingue, mais c'est ce qu'il s'est passé. Au bout d'un certain temps, la personnalité change et les connaissances surgissent. Grâce à elles, Jack a pû nous sauver d'une attaque extra-terrestre.
- C'est vrai ?! Sara, connaissant le programme "Porte des Etoiles", avait toujours un peu de mal à assimiler toutes ses informations, même après les explications que Jack lui avait déjà fournies.
- Oui, Sara.
- Mais c'est merveilleux !
- Attendez Sara, ce n'est pas tout. Ses connaissances sont trop nombreuses pour être stockées dans un seul cerveau humain car, notre espèce est, disons, trop primitive. Si elles restent trop longtemps dans l'esprit d'une personne, celle-ci devient folle et peu en venir à mourir subitement.
- C'est ce qui est arrivé à Jack ?! Sara commençait à être affolée.
- Non, pas encore. Pas exactement. Cela lui ai déjà arrivé une fois, mais l'intervention d'un extra-terrestre allié lui a sauvé la vie. Cette fois-ci, se sentant en danger, il s'est cryogénisé afin d'assurer sa survie et en attendant la découverte d'une solution qui pourrait le ramener à lui.
- Cryogénisé ?! Vous voulez dire qu'il s'est congelé ?! Sara était au bord des larmes. Mais, vous pouvez le sauver ? Il doit y avoir une solution. Cet extra-terrestre allié peut vous aider une nouvelle fois, non ?
- Nous l'avons appellé, mais depuis quelques temps, nos appels restent sans réponse. Il doit y avoir des ennuis sur sa planète. En attendant, nous ne pouvons rien faire à par chercher des technologies et des connaissances sur d'autres planètes, et prier.
- Mais ça ne veut pas dire qu'il soit mort, rassurez-vous, c'était la première fois que le major Samantha Carter prenait la parole.
- Quoi ?! Oncle Jack est mort ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Mar 3 Aoû à 12:08

Cette dernière réplique fit retourner l'équipe en direction de l'escalier. Devant eux se tenait une jeune fille brune qui ne sembalit pas avoir atteint sa vingtième année. Prenant la conversation en cours, elle était boulversée. Carter s'approcha d'elle. La jeune fille, complètement effondrée, prit peur et remonta les marches quatre à quatre avant que la jeune femme blonde puisse lui parler.

"Je suis désolée. A cause de tout ça, j'avais oublié de vous dire que je n'étais pas seule. Je vous présente Ambre, la nièce de Jack.
- Sa nièce ? demanda Daniel. Mais je croyais que vous étiez sa seule famille, du moins, proche.
- Ambre n'est pas sa nièce de sang. Quand elle était plus petite, elle et sa famille étaient nos voisins. Ses parents étaient des amis très proches. Malheureusement, une nuit alors que la petite avait six ans, sa famille eut un accident de voiture. Ambre était chez nous à ce moment-là. Heureusement, il lui restait son grand frère. Vous le connaissiez sûrement. C'était le major Charles Kawalsky. Quand Jack allait lui rendre visite, il n'oubliait jamais d'apporter quelque chose pour la petite. A cause de ça, elle commençait à l'appeller "Tonton". Quand il a fallût lui apprendre la mort de son frère, Jack décida de s'en occuper autant qu'il le pouvait. Il finança même ses études d'histoire et, quand le temps lui était accordé, il partait en week-end avec elle au bord du lac.
- La pauvre, comme c'est triste ce qui lui ai arrivé, dit Carter, un peu abasourdi d'un apprendre plus sur son supérieur en une demi-heure qu'en sept ans de travail avec lui. En plus, elle a mal compris la nouvelle, ça doit être un choc.
- Puis-je aller lui parler, Sara O'Neill ? demanda Teal'c très calmement.
- Euh, bien sûr, si ça peut la soulager", lui répondit Sara, quelque peu destabilisée par la tranquilité de ces propos.

Teal'c monta lentement les escaliers. Arrivé sur le palier, il n'eut aucun mal à trouver la chambre dans laquelle s'était réfugiée Ambre. Grâce à ses pleurs, il avança sur la gauche et s'arrêta devant la porte à demi-ouverte. Il frappa doucement.

"Puis-je entrer ?
- Franchement, ça m'est égal. Vous pouvez même vous asseoir sur mon lit si ça vous amuse, le ton dur qui prenait l'adolescente essayait de cacher sa tristesse, sans résultat.
- Je sais ce que tu ressens. J'ai perdu un être cher ausse, ma femme, il y a peu de temps.
- Ah oui ? Comment s'appellait-elle ?
- Dre'auc.
- Bizarre, ça vient d'où ?
- Chulak.
- Qu'est-ce que c'est que ce bled paumé ?
- C'est une planète très loin de celle-ci.
- Ouais, c'est ça. Et moi, je viens de la Lune ! Si c'est pour dire des bêtises, je n'ai pas trop le coeur à ça.
- Tu ne me crois pas, jeune Ambre ? Et si je te montre ceci, me croiras-tu ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Désolée pour le retard, voilà la suite !   Mar 17 Aoû à 16:09

Teal'c ôta son chapeau et fit découvrir à la jeune fille son tatouage en plein milieu du front représentant la marque du dieu Apophis. Faite d'or incrusté dans la peau, elle était le signe de la soumission et de l'esclavage. Ambre n'en croyait pas ses yeux. Teal'c lui raconta alors d'où il venait, sa trahison envers son prétendu dieu et le sacrifice de Jack O'Neill. Au bout de deux heures d'explications, Ambre restait là, sidérée par ce qu'elle venait d'entendre. Puis, elle décida de prendre la parole.

"Alors, finalement, Jack n'est pas mort ?
- Non, en effet.
- Je veux le voir dans ce cas.
- Cela n'est pas en mon pouvoir, jeune Ambre. Normalement, je n'aurai jamais dû te dire tout cela, mais comme tu avais entendu notre conversation avec Sara O'Neill, il était normal que je t'en informe également.
- Vous l'avez fait pour une bonne raison, j'en suis sûre. Je vous en prie, laissez-moi le voir. C'est ma seule famille. Bon, peut-être pas par le sang, mais pour moi il n'y a aucune différence. Vous, quand votre femme était sur le point de rendre l'âme, vous avez exprimé le désir de la voir une dernière fois, non ?
- En effet, déclara Teal'c, de la tristesse dans la voix en se souvenant de ce terrible événement.
- Vous avez ressenti ce que je ressens en ce moment donc. Je vous en conjure, laissez-moi le voir. Par pitié...
- Soit, jeune Ambre. Mais ce n'est par pitié que je fais cela. Je comprend ta peine et j'aimerai t'aider. Je pense que c'est ce qu'O'Neill aurait fait.
- Vous me donnez votre parole ?
- Sur mon honneur, je te le promets. Je te promets également de te protéger jusqu'au retour du colonel.
- Merci infiniment Teal'c, ça me touche beaucoup. Si Jack vous a accordé sa confiance, je ne vois pas pourquoi je n'en ferai pas autant.
- C'est trop d'honneur, jeune Ambre.
- Arrêtez de m'appeller "jeune Ambre" tout le temps, dit-elle agacée à la manière de Jack, Ambre tout court, ça ira.
- Très bien, Ambre."

Le temps que Teal'c réponde, Ambre avait déjà commencé à préparer son sac. Après avoir mis son discman et quelques CD dedans, elle mit ses baskets, prit son blouson et déclara :

"Je suis prête, Teal'c. En route pour Cheyenne Moutain !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Jeu 19 Aoû à 14:22

En entendant des pas dans l'escalier, Carter et Daniel se levèrent prêt à partir. Quand ils virent Ambre habillée, son sac sur le dos, ils interrogèrent Teal'c du regard.

"La nièce d'O'Neill a exprimé le désir de voir son oncle.
- Mais elle ne peut pas venir avec nous ! déclara Carter.
- Je lui ai donné ma parole. J'ai juré sur mon honneur de la mener à lui et de m'en occuper jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée afin de ramener O'Neill.
- Teal'c, vous n'avez pas fait ça quand même ?
- Si, Daniel Jackson, je l'ai fait.
- Pourquoi avez-vous l'air si embêté, Daniel ? demanda la major Carter.
- Disons que, un Jaffa ne peut pas revenir sur la parole donnée, sous peine de déshonneur et de honte. Ambre est désormais sous sa protection.
- Donc, vous êtes obligé de m'amener avec vous ! dit Ambre, assez enjouée de cette situation.
- Samantha, on peut l'amener jusqu'au SGC et on verra ce que dira le général Hammond...
- Bon, très bien. Mais toi, jeune fille, promet-moi d'être sage, hein ?
- Euh, Major, c'est ça ? J'ai bientôt dix-huit ans. Vous pouvez me parler comme à une adulte, si ça ne vous gêne pas.
- Ambre, un peu de respect ! ordonna Sara, outrée.
- Mais tante Sara, je n'ai rien dit de mal non plus...
- On voit certaines ressemblances avec O'Neill, constata Teal'c.
- Merci du compliment, Teal'c ! Bon, on y va ?
- Très bien, allons-y."

Après que Ambre eut salué sa tante, tous les quatres prirent place dans la voiture de Daniel Jackson. Au bout d'une heure et demi de route, ils arrivèrent enfin à la base de Cheyenne Moutain. A peine sortis, ils se dirigèrent vers la salle de réunion où les attendait le général George Hammond. Ce dernier ne réprima pas sa surprise à la vue de l'adolescente.

"Mais qu'est-ce que ça signifie ? Qui est cette civile ?
- Général, je vous présente Ambre. C'est en quelque sorte la nièce du colonel O'Neill, commeça Carter.
- Sa nièce ?
- Et la petite soeur de Charles Kawalsky, précisa Ambre.
- Oui, je vous expliquerai tout ça plus tard, mon général. Elle était chez Sara et a tout entendu de notre conversation. Nous avons donc été dans l'obligation de lui expliquer le projet dans les grandes lignes.
- Comme pour l'ex-femme du colonel ?
- J'ai dû en dire un peu plus, mon général, avoua Teal'c. Cette jeune fille a exprimé le voeu de voir son oncle et je lui ai donné ma parole qu'il en serait fait ainsi.
- Mais que vous est-il passé par la tête, Teal'c ? Croyez-vous qu'on puisse faire entrer des civiles, comme ça ? Il me faut d'abord l'autorisation du Président et... "

Les pleurs d'Ambre coupa court à cette discussion. Elle n'avait qu'une envie, celle de voir son oncle. La seule personne qu'elle considérait comme sa famille proche. L'homme qui l'avait soutenu après la mort de ses parents et de son grand frère. L'homme qui lui avait tout appris. Elle trouvait donc normal de le voir, surtout si c'était pour la dernière fois. Cette déclaration, venant de la part d'une si jeune personne, attendrit le général Hammond. Il téléphona au Président des Etats-Unis et, après lui avoir fait un résumé de ce qu'avait dit Ambre, il reçut l'autorisation de la mener près de son oncle. Teal'c la mena d'abord vers le quartiers des invités. Elle déposa son sac sur le lit et se mit un peu à l'aise en retirant son manteau.

"Viens avec moi, maintenant. Je vais te guider jusqu'au colonel."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Ven 20 Aoû à 15:06

Confiante et hésitante à la fois, Ambre suivait le géant noir. Elle en profita un peu pour le détailler. Hormis son tatouage de Jaffa et sa puissance qui paraissait assez spectaculaire, Teal'c aurait pû aisément passer pour un terrien normal. On l'aurait pris pour un sportif ou un militaire quelqu'onc.

"Il faut que je te mette en garde. Nous avons dû emmener la chambre de cryogénisation à la base afin de le surveiller. O'Neill est toujours le même, sauf qu'il est sous la glace.
- Il dort en quelque sorte ?
- D'une certaine manière, oui."

Teal'c aimait assez cette comparaison que faisait tous ces terriens. Elle évitait de longues explications, parfois trop complexes pour ceux n'ayant pas étudié la "physique", comme aurait dit le major Carter. Ils s'arrêtèrent enfin devant une porte. Teal'c glissa sa carte dans la fente qui permet de l'ouvrir. Une vapeur glacée les entourèrent dès que les portes coulissèrent. Ambre frissonna, mais elle était prête. Elle entra sans toutefois s'éloigner de son guide. Après que la vapeur se soit un peu dissipée, elle le vit enfin. Le visage de son "oncle" était figé, sans expression. Elle lui rappellait les statues de cire du musée de New York. Sans qu'elle puisse le contrôler, de nouvelles larmes coulèrent le long de ses joues. Celles-ci se glacèrent aussitôt à cause de la très faible température de la pièce. La voix de Jack résonna dans sa tête.

"Tu sais, aucune situation n'est désespérée tant qu'on a pas tout tenté."

Cette phrase que lui répetait souvent O'Neill l'aida à se reprendre en main. Elle était décidé. De toutes ses forces, elle aiderait SG-1 à trouver une solution pour sauver son oncle. Quitte à mourir à cause de l'effort. Elle n'avait plus rien à perdre et elle le savait. Pleine de motivation, elle se retourna vers Teal'c.

"Est-ce que vous pourriez m'amener devant le général Hammond, s'il vous plaît ? Je dois absolument lui parler.
- Bien sûr. Je t'y conduis tout de suite."

Arrivée au bureau du commandant du SGC, elle demanda à Teal'c de la laisser seule avec le général. Ambre exposa son idée de rejoindre l'équipe, au risque de se faire enfermer. Hammond refusa tout d'abord catégoriquement. Puis, après que la jeune fille dit qu'il devait bien ça au colonel, ne serait-ce que par l'honneur militaire, il cèda enfin. Depuis ces derniers événements, le général Hammond savait à quel point le SGC était aussi soudé qu'une famille et que la perte d'un de ses membres était alors une tragédie, autant pour l'équipe que pour le pays. Hammond convoqua de nouveau SG-1 dans la salle de réunion et leur fit par de sa décision. La nouvelle secoua Carter et Daniel, mais après qu'Ambre leur expliqua son point de vue et sa détermination, ils l'acceptèrent sans trop discuter. Teal'c eut un petit sourire. Cette fille lui faisait décidément beaucoup penser à O'Neill.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Dim 29 Aoû à 14:56

La nuit fut assez agitée pour la jeune fille. A son réveil, elle se souvint d'un rêve étrange qu'elle avait fait : elle se trouvait sur une planète désertique avec, pour seul batîment, une immense pyramide. Une voix l'appellait, douce et mélodieuse, lui disant de venir ici, que tout lui serait dévoilé. Elle se souvint aussi d'un serpent à l'oeil d'ambre. Croyant encore à une divagation de son esprit, elle abandonna ce rêve dans un coin de sa tête. Au matin, Ambre retrouva l'équipe à la table du petit-déjeûner. Trop excitée par sa décision de la veille, elle ne pût avaler qu'un bol de céréales. Daniel sourit.

"Qu'y a-t-il, docteur Jackson ? demanda Ambre, se demandant encore ce qu'elle avait fait.
- Tu peux m'appeller Daniel. Excuse-moi, mais c'est ce que tu manges.
- Quoi ? Ils sont bons ces céréales.
- Non, ça n'a rien à voir avec ça. C'était... Ce sont les céréales préférés de Jack, c'est tout. Vous n'êtes pas de la même famille et pourtant, vous êtes très proches et très ressemblants sur certains points.
- Vous savez, c'est un compliment que vous me faites là. J'aime beaucoup Jack, autant que j'aimais mon frère, Charlie. Sans eux, je ne sais pas ce que je serais devenue. Sûrement un paquet passant de famille en famille, jeune délinquante, à fumer du cannabis dans les parking sous-terrains...
- Charmant portrait !" s'exclama Carter.

Tout le monde se mit à rire. Décidément, Ambre commençait à comprendre le lien qui unissait son oncle à ses personnes. Elle se sentait bien avec elles et espérait qu'il en était de même pour eux en sa présence. Mais, un militaire s'approcha de leur table et les rires s'arrêtèrent. Il salua le major Carter, sa supérieure hiérarchique.

"SG-1, le général Hammond vous demande dans la salle de réunion. Le Président et le vice-Président sont là.
- Merci, lieutenant. Repos.
- A vos ordres, Major Carter."

Les quatres membres de l'équipe se dirigèrent donc vers le lieu où on les avait fait demandé. En entrant, ils saluèrent le Président. Le vice-président Kinsey ne semblait pas du tout ravi de cette situation. Le général Hammond avait exposé la situation et la demande d'Ambre d'intégrer SG-1, sans être un membre officiel, afin de sauver son oncle. Quand il la vit entrer dans la pièce, le Président ne pût s'empêcher de lui sourire. Ambre, gênée, baissa les yeux et se contenta de fixer l'immense table de ses magnifiques yeux verts. Kinsey prit enfin la parole :

"Mais c'est scandaleux, monsieur le Président ! Comment le général Hammond a pû laisser cette civile sans expérience faire partie de SG-1 ? Je vous l'avais dit que ce projet devenait n'importe quoi ! En plus, elle n'a rien à voir avec le colonel O'Neill, regardez-la ! Elle n'est même pas de sa famille. Ce n'est qu'une pauvre gamine qui se joue de nous, même si elle est la petite soeur du major Kawalsky !"

Ambre bouillait à l'intérieur d'elle-même. Comment cet homme avait-il osé parler d'elle sur ce ton alors qu'elle était devant lui, et surtout comment avait-il osé salir son nom et celui d'O'Neill, l'homme que respectait son frère plus que tout ? Le Président était outré. Ambre explosa.

"Comment osez-vous parler de moi de la sorte, espèce de vieille fouine ?
- Comment m'avez-vous appellé, jeune fille ? Vous savez à qui vous parler j'espère ? Je suis le vice-président de Etats-Unis d'Amérique !
- Kinsey, intervint le Président. Vous devez avoir la mémoire courte. Rappellez-vous que la semaine dernière, je vous ai officiellement viré ! Vous n'êtes là uniquement parce que je n'en ai pas encore fini avec vous !
- C'est un scandale ! Vous avez besoin de moi ! C'est moi qui vous ai aidez à financer votre campagne électorale ! Sans moi, vous êtes fini !
- Calmez-vous, Kinsey ! ordonna le général Hammond.
- Ex vice-Président... dit Ambre. Dans ce cas... Puis-je, monsieur le Président ?
- Je vous en pris, mademoiselle, lui répondit le Président, connaissant les intentions de la jeune fille.
- Pouvez quoi ? demanda Kinsley.
- Pouvoir ça !"

En moins de deux, le poing fermé de la jeune fille s'écrasa de toutes ses forces sur le nez de Kinsley. Celui-ci tomba sous la force du coup et hurla, tenant son nez qui saignait abondement à deux mains.

"Espèce de folle ! Elle m'a cassé le nez !
- Vous l'aviez bien cherché Kinsley ! déclara le Président.
- Tu me le paieras chère, petite peste. Je te le promets ! Je vous le promets à tous !
- Vous en voulez un autre ?"

Kinsley se leva et quitta la pièce. Ne pouvant plus se retenir, le Président, le général Hammond et SG-1 se mirent à applaudir.

"Franchement, depuis le temps que ça me démangeait, merci jeune fille ! dit le Président.
- Jack aurait été fière de toi ! répliqua Daniel.
- Ben, de rien. Il n'avait qu'à pas me provoquer, c'est tout !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Lun 30 Aoû à 17:40

La réunion se poursuiva. Elle avait pour but d'en apprendre un peu plus sur Ambre, ainsi que sur ses réelles intentions. Sa version ne changea pas d'un pouce et sa motivation était presque palpable. Le président en conclu qu'elle deviendrait sûrement un bon élément, le temps que Jack soit absent. A la suite de la réunion, Ambre se dirigea vers l'infirmerie afin d'y subir des examens médicaux, obligatoires à toute nouvelle recrue. C'est là qu'elle appris que l'ancien chef de service, le docteur Janet Fraiser, un membre de grande valeur au sein du SGC, avait péri lors d'une mission. Ne trouvant rien d'anormal chez elle, le docteur la libéra enfin. Curieuse d'en apprendre toujours plus, elle se rendit au bureau de Daniel. Ce dernier était penché sur un parchemin et n'avait pas remarqué sa présence. Elle toussota légèrement pour se faire annoncer.

"Ambre ? Entre je t'en prie.
- Merci. J'espère que je ne vous dérange pas ?
- Non, pas du tout. J'essaie de déchiffrer un ancien texte, mais ce n'est pas évident. Il y a un hiéroglyphe sur lequel je bloque depuis deux jours."

Le hyéroglyphes représentait un cercle avec un point en son centre. La jeune fille se pencha sur la papyrus et, après une minute de réflexion répondit :

"C'est Râ. Le dieu égyptien du soleil. Enfin, je crois...
- Mais oui, c'est bien ça ! Comment tu le sais ?
- Je suis passionnée par l'Egypte Ancienne depuis environ dix ans alors... Je connais quelques trucs quand même.
- Merci pour ton aide en tout cas. Je suis égyptologue moi-même et c'est assez honteux pour moi de ne pas l'avoir trouvé tout de suite.
- C'est peut-être parce que vous êtes occupé à déchiffrer d'autres sortes d'écritures et de textes depuis quelques temps. Il faut juste vous remettre dans le bain.
- Je pense aussi", rit-il.

Grâce aux connaissances de l'adolescente, Daniel parvint enfin à avancer dans son travail. Le papyrus mentionnait le mot Abydos.

"C'est quoi Abydos ? demanda Ambre.
- Abydos est la première planète qui fut explorée au début du projet "Portes des Etoiles". J'y ai d'ailleurs vécu un certain temps. C'est là qui j'y ai rencontré ma femme, Sha're.
- Et où est-elle à présent ? Toujours sur Abydos ?
- Non, elle est morte depuis quelques années. Un goa'uld avait pris possession de son corps et je n'ai pas pu la sauver...
- Je suis désolée, Daniel.
- Avec le temps, j'arrive à m'y faire, ou du moins, j'essaie. Tiens, j'ai des photos d'Abydos."

En regardant les différents clichés, Ambre eut un flash : cela représentait exactement le lieu où se déroulait son rêve. La même pyramide, les mêmes dunes de sable, tout était identique. Cela n'avait aucun sens. Elle n'avait jamais mis les pieds sur cette planète. Elle avait déjà assez de problèmes sur Terre. Elle hésita à en parler, puis se décida de la jouer franc-jeu. Après tout, SG-1 lui avait accordé sa confiance pour intégrer l'équipe et elle se devait de ne pas la décevoir.

"C'est étrange. Je connais ce lieu.
- Tu sais, ça m'étonnerait. A moins que tu ne sois allée en Egypte. Il y a de fortes ressemblances avec le plateau de Gizeh et...
- Non, je ne rigole pas. Je connais cet endroit. Vous allez sûrement me prendre pour une folle, mais je l'ai vu en rêve pas plus tard que cette nuit. J'étais sur la planète, dans le désert, près de la pyramide et une voix étrange me disait que je n'avais rien à crainte, que toutes mes questions trouveraient une réponse en ce lieu.
- C'est bizarre en effet... Tu me fais penser à une prêtresse égyptienne qui a vécu au début de l'Ancien Empire... Selon le peu de traces retrouvées à son propos, elle était voyante et fut la première à rédiger un livre sur l'importance des rêves. Le premier de l'oeuvre ressemblait plus ou moins à celui que tu as fais...
- Peut-être qu'on devrait aller sur Abydos alors ?
- Oui, peut-être... Mais attend. La porte a été condamnée par les habitants. Je leur avais moi même demandé de le faire.
- Peut-être qu'ils l'ont dégagé de nouveau. La nouvelle de la mort d'Anubis a dû leur parvenir, je suppose.
- C'est possible. Je vais en parler au général. Attend-moi là."

Daniel se rendit directement dans le bureau du général Hammond. Celui-ci était en pleine discussion avec le major Carter. La présence de l'archéologue ne le gêna en aucune manière. Il l'écouta attentivement. A la fin de son exposé, Carter était stupéfiée. Comment se faisait-il q'une jeune fille, ignorante du programme "Porte des Etoile" ai pu faire une description aussi précise d'Abydos ? Cela devait sûrement signifier quelque chose. Le major appuya Daniel afin d'obtenir du général Hammond l'autorisation de faire une mission de reconnaissance sur la planète. Peut-être y aurait-il une solution pour aider le colonel O'Neill qui les attendait s'ils s'y rendaient ? Au bout d'un long débat, Hammond se résolut à donner son approbation. Il fallait bien que tôt ou tard Ambre emprunte la porte. SG-1 se prépara et fut prêt deux heures plus tard. Ambre était excitée comme une puce. Jamas elle n'aurait pu c!roire qu'elle allait se rendre sur une autre planète très éloignée de la Terre et très proche à la fois. Une voix s'éleva dans la salle d'embarquement.

"Chevron un, enclanché.
- Major Carter ? demanda timidement Ambre.
- Tu peux m'appeller Sam.
- Très bien, Sam, comment ça fait quand on passe par la porte ? Je ne suis pas très rassurée...
- Chevron deux, enclanché.
- D'abord, on entre les coordonnées dans l'ordinateur, ce qui fait tourner le cercle extérieur de la porte. Il en faut sept. Puis, cela crée un vortex qui...
- Chevron trois, enclanché.
- Sam, vous devriez lui expliquer tout simplement la sensation que l'on ressent lorsqu'on traverse tout ça, non ? ironisa Daniel, se rappellant qu'Ambre devait sûrement être comme Jack et Charlie, c'est-à-dire allergique aux scientifiques.
- Chevron quatre, enclanché.
- Très bien. Tu auras l'impression de traverser un blizzard très dense... Toute nue. Tu auras très froid, mais ça passera une fois arrivée de l'autre côté.
- Chevron cinq, enclanché.
- D'accord. En clair, je suis encore bonne pour choper un rhume, déclara l'adolescente.
- Chevron six, enclanché.
- N'aie pas peur, l'ouverture du vortex peut être assez violente.
- Pas de problème.
- Chevron sept, enclanché."

L'ouverture puissante du vortex fit penser à Ambre à des photos de geiser qu'elle avait vu dans un livre de géologie lors d'un cours de sciences au collège. C'était surprenant, mais néanmoins magnifique. Puis, le vortex laissa la place au passage qui ressemblait à la surface d'un lac. Les ondulations de la lumière s'y reflétaient. La jeune fille resta complètement bouche bée. Une sonde de reconnaissance passa la première. Quelques secondes suivirent et une voix dans le haut-parleur déclara que la porte était dégagée. Teal'c s'approcha doucement d'Ambre.

"Tu es prête ?
- Quand faut y aller, faut y aller !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Mar 31 Aoû à 12:46

Ambre passa à la suite du major Carter. Cette dernière assurait le commandement en l'absence du colonel O'Neill. Elle était une brillante astrophysicienne qui agaçait Jack quand elle partait dans des explications complètement incongrues pour lui. Mais il y avait quand même un lien très fort qui les unissait. Ambre se retrouva à côté d'elle en moins d'une seconde. Son estomac avait dû mal à encaisser le choc.

"Je sens que je vais être malade...
- Ne t'inquiète pas. Tu t'y feras à la longue. J'ai eu la même réaction que toi, la première fois que j'ai passé la porte. C'était pour Abydos également, rassura le major.
- J'ai comme l'impression que cette planète est assez importante pour le SGC, non ?
- C'est la première qui fut explorée et nous entretenons des liens très forts avec ses habitants, déclara Daniel qui venait d'arriver. Ce dernier avait de la mélancolie dans la voix.
- Daniel, je suis désolée de vous faire subir ça..., s'excusa Ambre.
- C'est rien, ça va aller. Je dois combattre mes propres démons. Et puis, je suis le premier à avoir déclaré vouloir y aller, non ?
- Euh, oui...
- Daniel ?"

SG-1, au grand complet, leva la tête vers un nouvel arrivant. Ce dernier était un jeune homme brun, habillé de manière paysanne. Daniel semblait ravi de la voir.

"Skaara ! Comme je suis heureux de te voir !"

Les deux hommes se donnèrent l'accolade. Ambre ne savait que dire. Elle s'approcha de Teal'c, quelque peu surprise.

"N'aie crainte, Ambre. Ce jeune garçon se nomme Skaara. Il est le frère de la défunte épouse de Daniel Jackson.
- OK... ".

Les regards des deux adolescents venaient de se croiser. Les joues d'Ambre commencèrent à s'empourprer. Il fallait dire que le jeune abydonien ne la laissait pas indifférente. Skaara salua toute l'équipe qu'il connaissait très bien, puis s'arrêta devant la jeune fille, curieux de la connaître.

"Bon... Bonjour, begaya-t-elle. Je m'appelle Ambre.
- Ravi de te rencontrer. Où est O'Neill ? demanda Skaara.
- Skaara, il faut que je te parle...", commença Daniel.

Les deux hommes s'éloignèrent pour discuter. Les trois autres membres commencèrent à prendre leurs affaires ainsi que les armes dont ils auraient peut-être utilité. Teal'c avait remarqué le changement de comportement d'Ambre, mais ne dit rien. La jeune fille, confuse, avait du mal à se concentrer sur ce qu'elle devait faire. Tous trois prirent la route du village. Arrivé sur place, ils retrouvèrent Daniel Jackson, ému de revoir son village encore une fois. Il s'approcha de l'adolescente.

"Skaara aimerait te parler.
- A moi ? Mais qu'est-ce que j'ai fais ? bredouilla-t-elle.
- Ne panique pas, il veut juste te parler à propos de Jack et toi.
- Ah d'accord, Ambre n'était pas détendue pour autant. Bon ben, j'y vais.
- Il t'attend dans cette cabane.
- D'accord Daniel, merci."

Elle prit le chemin qu'on lui indiqua. Elle entra dans la cabane qui s'avérait être une maison, certes rustique, mais confortable. Le jeune homme était là, assis sur une paillasse. Il semblait contrarié. Quand il la remarqua, il lui proposa de s'asseoir. La jeune fille s'exécuta sans trop poser de questions. Elle allait parler à un habitant d'une autre planète. C'était si excitant. Elle le détailla brièvement et se rendit compte qu'il ressemblait à un terrien tout à fait normal. Skaara commença.

"Daniel m'a dit que tu es la soeur de Kawalsky et de la famille de O'Neill aussi.
- Oui, enfin pas tout à fait.
- Comment ça ?
- Je vais t'expliquer."

Ambre lui raconta alors son histoire, la mort de sa famille, le soutien d'O'Neill et ses sentiments très forts envers lui. Au bout d'un moment, Skaara sembla comprendre où elle voulait en venir. Il lui sourit. La jeune fille eut toutes les peines du monde de se retenir de rougir. Ce garçon devait avoir passé la vingtaine. Sa première impression envers lui fut qu'il devait être très agréable, serviable et gentil. Pendant leur conversation, ses sentiments se confirmèrent et elle se sentait bien en sa présence. Elle savait qu'elle pouvait lui faire confiance comme Jack et Charlie l'avait fait avant elle. Ambre était en présence d'un ami digne de confiance. Des cris joyeux s'élevèrent aussitôt hors de la cabane.

"Qu'est-ce qu'il se passe ? demanda Ambre, peu rassurée.
- Daniel a expliqué ce qu'il s'est passé aux membres du village. Ils sont tristes, mais ils veulent te souhaiter la bienvenue en organisant une fête en ton honneur.
- Une fête ? Sans rire ?"

L'adolescente était aux anges. Une fête rien que pour elle, c'était trop d'honneur. Surtout qu'elle ne connaissait pas encore ce peuple. Ces préparatifs lui donnèrent envie d'en savoir beaucoup plus sur eux. Elle posa pleins de questions à Skaara qui était enchanté de lui répondre et de lui faire découvrir sa planète. Le temps passa très vite et le soleil se mit à décliner. Les festivités commencèrent. Ambre prit place entre Daniel et Skaara. La lueur du feu se reflétait dans ses yeux. Jamais elle n'aurait pu penser vivre une telle expérience. Skaara se leva et revint une minute plus tard avec une écuelle. Il la présenta à la jeune fille.

"Qu'est-ce que c'est ? l'interrogea Ambre, méfiante à cause des gloussements qu'elle entendait derrière elle.
- Bois, c'est pour toi.
- Allez, il ne faut pas offenser nos hôtes, l'encouragea Daniel.
- OK... "

Ambre avala une gorgée qu'elle recracha aussitôt. Jamais elle n'avait bu quelque chose d'aussi amer de toute sa vie. Autour d'elle, les habitants du village, ainsi que SG-1, étaient morts de rire.

"Mais c'est quoi ce jus de mort ? C'est immonde !
- Tu as eu droit à la même entrée dans le village que ton oncle ! dit Daniel.
- Charmant...
- Jack appelle ça "Pousse au Crime", se réjouit Skaara.

De la musique s'éleva et les femmes du village se levèrent pour danser. Elles invitèrent Daniel et Carter à venir avec elle. Ambre rit de bon coeur en regardant l'archéologue qui essayait de ne pas perdre ses lunnettes et la jolie blonde se tremousser tant bien que mal au rythme des tambours. Teal'c lui était d'un calme olympien. Skaara s'approcha doucement de la jeune fille.

"Suis-moi, j'aimerai te montrer quelque chose."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
helora

avatar

Nombre de messages : 262
Localisation : TREGUNC
Date d'inscription : 18/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Dim 28 Nov à 14:26

hé, tu veux pas nous donner la suite Dere? snif snif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Mer 1 Déc à 18:16

Voilà voilà...



Ambre se leva et, discrètement, les deux adolescents sortirent du village sans se faire remarquer, à part peut-être par Teal'c, mais celui-ci ne laissa rien paraître. Ils marchèrent dans le désert pendant une bonne quinzaine de minutes, puis arrivèrent à l'entrée d'un temple. L'adolescente semblait reconnaître l'un des lieux de son rêve. Skaara l'entraîna sur le côté ouest et ils escaladèrent le temple jusqu'à une terrasse. Là, ils s'asseyèrent côte-à-côte. Le ciel était complètement dégagé et Ambre eut la surprise de voir qu'il y avait deux lunes dans le ciel, ce qui expliquait la lumière assez forte pour une nuit. Skaara lui dit le nom de quelques constellations qu'elle réussit à retenir. Puis, il lui proposa d'entrer dans le temple.

"A qui est dédié ce temple ? demanda Ambre.
- Il a été bâti au nom de notre ancien dieu, Râ. Grâce à O'Neill et à ton frère, nous en avons été débarrassé pour toujours.
- C'est bien eux ça. Ils aiment faire le ménage.
- Le ménage ? interrogea Skaara.
- Non rien. Vous n'avez plus eu de problèmes avec les goa'ulds après ça ?"

Skaara avait les yeux dans le vagues. Il lui raconta alors son enlèvement avec sa soeur par Apophis, son implantation d'un goa'uld ainsi que son jugement pour redevenir normal. Dans son ton, Ambre ressentit de la haine lorqu'il parlait des grands maîtres et des goa'ulds en général. Enfin, ils arrivèrent dans la pièce la plus importante du temple. De nombreuses torches éclairaient l'endroit. La passion de l'archéologie d'Ambre refit surface en un instant.

"Ce lieu est superbe !
- Ce lieu a apporté la mort du temps du règne de Râ.
- Je sais, mais je parle d'un point de vue archéologique, de construstion si tu préfères. Je n'ai jamais rien vu de tel, même dans les livres."

Elle s'approcha d'un mur, entièrement gravé de hyéroglyphes. Elle promena son index dessus et tenta d'en déchiffrer quelques-uns. Puis, quelque chose attira son attention. Dans une gravure, un morceau d'ambre était incrusté pour orner l'oeil d'un serpent. Elle ne pût s'empêcher de le toucher. Après tout, elle le connaissait ce serpent. Elle appuya dessus et un déclic retentit. Surpris, Skaara et la jeune fille se retournèrent vers l'autel. Un socle s'était dévoilé avec, en son centre, une bague sertie d'un morceau d'ambre également. Sur l'anneau était gravé quelque chose qu'Ambre ne parvint pas à lire. Skaar'a lui affirma que c'était du goa'uld, mais il ne parvint pas non plus à le lire. Soudain, une voix étrange retentit dans l'esprit d'Ambre. Cette même voix qui lui parlait dans son rêve.

"Met-la à ton doigt. N'aie aucune crainte. Tu connaîtras tous les secrets de l'Univers."

Comme hypnotisée par le bijou, elle tendit la main vers lui et le mit à son doigt. Aussitôt, la pierre s'éclaira. De peur, Ambre retira la bague et la laissa tomber sur l'autel. Skaara resta sans voix. Il savait ce qu'il s'était passé. Reprenant ses esprits, l'adolescente lui demanda ce qu'il venait de se produire. Skaara refusa de lui mentir.

"Une légende raconte qu'un jour, la Grande Prêtresse reviendra prédire l'avenir du monde. Seule sa bague pourrait la reconnaître et lui redonner ses pouvoirs.
- C'est absurde, je n'ai rien d'une grande prêtresse, regarde-moi. Je n'ai aucun pouvoir magique ni aucun don pour la divination et... "

Ambre se tut. Une image lui voila les yeux. Elle vit le plafond du temple s'effondrer sur eux. Cela se passa très vite dans sa tête, comme une sorte du flash. N'écoutant que son instinct, elle dit à Skaara :

"Sortons d'ici tout de suite, où nous allons mourir.
- Comment ça ?
- Vite, le plafond va s'écrouler."

Un bruit de craquement n'eut aucun mal à confirmer les dires d'Ambre. Les deux adolescents se mirent à courir. Ambre s'arrêta soudain dans sa course. La bague ! Elle l'avait laissé sur l'autel. Elle fit demi-tour pour aller la récupérer. Skaara tenta de la dissuader, mais elle le repoussa vers la sortie. Piquant un sprint comme jamais elle ne l'avait fait, la jeune fille courut vers l'autel, mit la main sur la bague et fonça vers la sortie. Alors qu'elle franchissait le seuil du temple, le plafond s'écroula comme elle l'avait prédit. Skaara la serra dans ses bras, rassuré de la retrouver saine et sauve.

"Tu n'as rien ? Comment savais-tu que le temple allait s'effondrer ?
- Je... Je n'en sais rien. Viens, il vaut mieux rentrer."

Les deux jeunes gens suivirent le chemin pour aller au village. Sur la route, ils n'échangèrent aucunes paroles. La main dans sa poche, Ambre serrait très fort la bague. Finalement, elle sentait qu'elle avait eu raison de venir sur Abydos. Peut-être que cette bague était la clef pour libérer son oncle de sa prison de glace...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Mer 8 Déc à 18:11

Le lendemain à la première heure, Ambre allait trouver SG-1 et, avec l'aide de Skaara, leur expliqua ce qu'il s'était passé la veille. Daniel et Carter avaient quelque peu du mal à croire les adolescents, mais l'intervention de Teal'c leur fit changer d'avis.

"J'ai entendu parler de cette légende sur Chulak. Les grands maîtres recherchent cette bague depuis de nombreuses années. Grâce à elle, ils pourraient modifier l'avenir à leur profit.
- Mais ce que j'aimerai savoir c'est pourquoi elle s'est allumée quand je l'ai mise à mon doigt ?
- Il n'y a qu'une chose qui puisse expliquer cela. Tu es la personne que la Grande Prêtresse a choisi pour être son successeur.
- Mais c'est impossible. Je n'y connais rien moi, en voyance. J'ai déjà assez de problèmes comme ça, il ne manquerait plus en plus que je suis la réincarnation d'une prêtresse égyptienne... "

Ambre quitta le groupe et alla se réfugier dans la grande pyrmide, près de la porte des étoiles. Elle ne pouvait y croire. Cela ne se pouvait. Puis, elle voulut en avoir le coeur net. Il suffisait qu'elle mette la bague et qu'elle attende ce qu'il se passerait. Elle mit sa main dans la poche de son pantalon et ne trouva rien. Elle avait laissé la bague à Skaara. Un bruit la fit se retourner. La porte avait été activée. Surprise, elle alla se cacher derrière l'un des nombreux pilliers de la pyramide. Lorsque la porte s'ouvrit, des Jaffas arrivèrent. Ils étaient une vingtaine. Puis, ce fut le tour de leur maître apparaître. Discrètement, Ambre pût constater qu'il avait l'emblème du dieu égyptien Geb sur le front, comme ses soldats. La jeune fille se mit à trembler derrière son pillier. S'ils se rendaient compte de sa présence, elle savait qu'ils ne lui laisseraient aucune chance. Geb ordonna quelque chose. Les Jaff!as, à l'exception de deux, le suivirent à l'extérieur de la pyramide. Ambre espéra sortir dans être vue, mais cela était impossible à cause des gardes qui surveillaient la porte. Elle avait bien une arme goa'uld sur elle, mais était-ce suffisant ? Teal'c lui avait montré comment se servir du zat'nik'tel, cette sorte de pistolet laser capable de désintégrer quelqu'un à la suite de trois coups. Il fallait qu'elle tente le tout pour le tout et qu'elle aille surtout prévenir SG-1 d'une attaque éventuelle. Ambre se saisit de son arme et l'ouvrit le plus discrètement possible. Le déclic ne fit pas réagir les gardes. La jeune fille se concentra et pensa très fort aux personnes les plus importantes de sa vie, puis elle lança. Elle visa le premier Jaffa et tira deux fois d'affilé. Celui-ci tomba raide mort. Le deuxième garde, assez surpris, s'empara de son arme, un long-bâton, et visa le pillier derrière lequel se tro!uvait Ambre. L'adolescente s'écroula sur le sol, immobile. Le Jaffa s'approcha du corps de sa victime. Au moment où il allait lui donner un coup de pied pour vérifier qu'elle était bien morte, Ambre tira sur lui. Le Jaffa lui lança un regard plein de haine et il s'effondra. Elle tira une deuxième fois, puis une troisième fois afin de faire disparaître le corps. Elle fit de même avec le premier Jaffa. Elle cacha leurs armes et sortit de la grande pyramide. Aucun goa'uld n'était dans les parages. Ambre se dépêcha alors de retourner dans le village. Arrivée là-bas, hors d'haleine, elle trouva SG-1 dans l'ancienne demeure de Daniel. L'équipe, étonnée de la voir débarquer de la sorte, l'écouta attentivement. Carter décréta qu'il fallait à tout prix faire évacuer les villageois en priorité. Daniel se chargea de les regrouper dans le centre du village et leur annonça la situation. Ces derniers commencèrent !à paniquer et à se dire que leur ancienne vie d'esclave était sur le point de revenir. Daniel les rassura tant qu'il le pût. Teal'c, Skaara et Ambre avaient pour mission de surveiller la route jusqu'à la porte des étoiles, d'envoyer un message à la base et ensuite, de prévenir Carter et Daniel, restés au village afin d'évacuer les habitants de la planète. Aucun problème ne survint sur la route reliant le village à la grande pyramide. Teal'c se chargea d'envoyer le message au général Hammond en lui expliquant ce qu'Ambre avait vu et la volonté de SG-1 de faire évacuer les villageois le temps que les goa'ulds restaient sur place. La transmission achevée, Teal'c donna le feu vert à Ambre pour prévenir le reste de l'équipe. Alors qu'elle s'apprêtait à sortir de la pyramide, les Jaffas la surprirent à l'extérieur. Essayant de se débattre tant qu'elle le pouvait, ils parvinrent quand même à saisir et! à la baillonner. Ambre pleurait de rage. Tout à coup, les Jaffas laissèrent la place à leur maître. Geb la regarda attentivement. Il retira son baillon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Jeu 10 Fév à 18:51

"Qui es-tu ? Tu n'es pas de ce monde."

Pour toute réponse, Ambre lui cracha au visage. Un soldat alluma son long-bâton, mais Geb l'empêcha de s'en servir.

"Tu es un peu sauvage à ce que je vois. Tu as besoin d'un bon dressage...
- Teal'c ! Skaara ! Au secours !"

La main de Geb s'approcha de son visage. Elle était ornée d'un ruban goa'uld, capable de maîtriser les esprits les plus rebels. Ambre fixa du regard cet objet étrange, puis sombra dans un sommeil des plus profond. En entendant les cris de la jeune fille, Teal'c ordonna à Skaara de se cacher et de protéger la bague qui était encore en sa possession. L'ancien Jaffa sorti se battre tant qu'il le pût, mais les goa'ulds étaient beaucoup trop nombreux. Blessé, il s'écroula. Un serviteur de Geb s'approcha de lui afin de lui administrer le coup de grâce. Son maître l'en empêcha.

"Tu es devant moi, sholva. Non, je ne vais pas te tuer, cela serait trop doux pour toi. Tu vas rester là, à agoniser sous les soleils brûlants pendant que j'emmène cette fille avec moi dans mon palais. Elle me servira d'hôte pour l'une de mes nombreuses épouses. Sa vigueur et sa jeunesse ne peut laisser indifférent une reine."

Les aliens laissèrent Teal'c en plein soleil et se rendirent vers la porte des étoiles. Skaara les virent arriver. Un Jaffa entra la destination et le vortex s'ouvrit. De sa cachette, Skaara parvint à lire la destination. Il l'écrivit sur le sable à pied du pillier derrière lequel il se trouvait et y déposa la bague de la Grande Prêtresse. Skaara voulait à tout prix faire quelque chose pour sauver Ambre. Alors que la porte allait se refermer, il se précipita et sauta à travers le passage avec une seule idée en tête : celle de sauver l'adolescente de l'implantation d'une larve du goa'uld.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Lun 14 Fév à 17:28

S'étonnant de ne pas encore avoir eu de nouvelles, Daniel et Carter se dirigèrent vers la pyramide. Devant l'entrée, ils trouvèrent Teal'c, gravement blessé. Depuis que sa larve de goa'uld avait été extraite, son corps ne pouvait plus se régénérer tout seul. Il lui fallait un médecin de toute urgence. Alors que Daniel composa la destination de la Terre, Teal'c raconta à Carter ce qu'il s'était passé. Puis, SG-1 traversèrent la porte et arrivèrent dans la salle d'embarquement. Teal'c fut conduit dans la section médicale, mais avant que les médecins le prennent en charge, il dit à Daniel de retourner sur Abydos afin de retrouver Skaara qui devait probablement être encore dans la pyramide afin d'en savoir plus sur la destination du grand maître. L'archéologue demanda à ce que la porte soit réactivée et il se rendit seul cette fois-ci sur la planète. Le lieu semblait désert. Peut-être que Skaa!ra avait été blessé. Daniel se mit à fouiller l'endroit. Il trouva la place où se tenait l'adolescent quelques temps plus tôt et il découvrit les coordonnées qu'il avait noté sur le sable. Il les écrivit dans son carnet et ramassa la bague. Une seule explication était possible : Skaara s'était rendu seul au secours d'Ambre. De retour sur Terre, il fut appellé dans le salle de réunion, ainsi que Carter. Ils racontèrent à Hammond les événements de la veille et ce qu'il s'était passé avec Ambre. Ils n'oublièrent pas de mentionner la légende et la supposition que la jeune Kawalsky pourrait être cette personne. Après un coup de fil au Président, une expédition de secours fut autorisée. L'équipe alla se reposer. Pendant ce temps-là, Teal'c avait subi une opération chirugicale. Par bonheur, aucune complication survinrent. Il lui fallait maintenant beaucoup de repos. Daniel alla le voir dans la s!alle de repos. Il se réveilla.

"Comment allez-vous, Daniel Jackson ?
- Moi, très bien. C'est plutôt à moi de vous demandez ça.
- Je vais bien. Quand partons-nous en mission ?
- Nous partons demain avec SG-4 et SG-12. Vous, vous devez vous reposer.
- Je ne peux rester inactif, Daniel Jackson. J'ai juré sur mon honneur de prendre soin de cette jeune fille.
- Je le sais bien, Teal'c, mais vous ne pouvez venir avec nous. Je vous promets de faire tout mon possible pour essayer de la ramener.
- Merci, Daniel Jackson."

Teal'c s'endormit, rassuré. Daniel le laissa se reposer et se rendit dans ses quartiers, exténué par cette dure journée qui semblait interminable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Lun 7 Mar à 17:55

Ambre se réveilla dans une immense chambre. La décoration semblait grecque, ainsi que ses vêtements. Prise de panique, elle examina son ventre et sa nuque. Elle n'avait pas encore subi d'implantation. La porte de la pièce s'ouvrit et Geb apparut, les longs cheveux bruns flottant derrière lui. Il semblait ravi de la voir habiller de la sorte et sourit devant l'expression de peur de la jeune fille.

"Tu es magnifique.
- Qui êtes-vous ? Que me voulez-vous ?
- Je suis Geb, ton seul et unique dieu, et bientôt ton mari. Tu serviras d'hôte à l'une de mes épouses. Je suis sûre que l'une d'entre elle sera ravie d'avoir un corps comme le tiens.
- Sale serpent !
- Merci ma chère. Le serpent est un animal sacré, je suis flatté.
- Vous êtes un monstre. Jamais je ne deviendrai votre épouse. Je préfère mourir.
- Oh que non, tu ne vas pas mourir. Tu me supplieras même de devenir ton mari.
- Alors ça jamais !
- En es-tu si sûre ? Jaffa ! Kree !"

Geb donna l'ordre à deux Jaffas d'entrer dans la pièce. Ils tenaient Skaara ligotté entre eux. Le regard des deux adolescents se croisèrent.

"Skaara ! s'exclama Ambre, complètement appeurée de voir son nouvel ami dans cette situation à cause d'elle.
- Tu vois, ma chère, si tu refuses de devenir mon épouse, ton ami deviendra porteur d'un de mes enfants.
- Non, je vous en prie, pas ça !
- Ambre, resiste s'il te plaît...
- Skaara, je ne peux pas faire ça ! Je refuse de te laisser revivre ça à nouveau !
- Ambre...
- Geb, j'accepte... "

La jeune fille regarda Skaara droit dans les yeux. Le garçon y vit l'effort du sacrifice et aussi beaucoup d'amour. Il y lut aussi qu'elle comptait sur lui pour essayer de sauver O'Neill. Ambre pleurait, mais sentait qu'au fond d'elle-même, elle avait fait le bon choix. Elle espérait de tout coeur qu'une partie d'elle-même survivrait et elle se battrait jusqu'au bout.

"Très bonne initiative, belle Ambre.
- Relâchez-le maintenant, je vous en prie...
- Le relâchez ? Tu n'y penses pas ? Non, il aurait fait un piètre hôte de toute façon. Il sera executé dans trois jours, et ce en public.
- Non ! Vous aviez dit que si j'acceptais de devenir votre épouse, vous le laisseriez.
- Je n'ai jamais rien dit de tel. Maintenant, place à l'implantation. Ton ami restera avec nous. Dès que l'opération sera fini, il sera le premier à souffrir de ta main.
- Non, laissez-moi ! Lâchez-moi !
- Ambre !
- Skaara !"

Deux Jaffas s'emparèrent de la jeune fille et la dénudèrent. Sa peau cuivrée réflétait l'éclat du soleil qui entrait dans la pièce par la fenêtre. Geb utilisa de nouveau son ruban afin de la maîtriser. La jeune fille était encore consciente, mais complètement paralysée. Elle ne pouvait absolument pas se débattre ou se défendre. Les Jaffas l'installèrent sur une sorte d'autel qui se trouvait au fond de la pièce. Geb ouvra une porte et en sortit un vase qui contenait cinq larves de goa'ulds femelle. C'était les femmes du grand maître. L'une d'elle manifesta un vif désir de prendre Ambre comme hôte. Réjoui, Geb la sortit délicatement du vase.

"Elle te plaît, mon amour ? Ambre, je te présente Nout, ma tendre épouse. C'est une étrangère, tout ce que tu aimes mon adorée. Prend-la, elle est à toi."

Il déposa le goa'uld sur le corps d'Ambre. La jeune fille ne pouvait toujours pas réagir. Elle sentait le monstre frétiller et ramper sur elle sans pouvoir l'écarter. Les deux Jaffas la retournèrent afin que le goa'uld puisse perforer son dos et s'enrouler autours de sa colonne vertébrale. Mais au moment où la larve allait faire son office, un événement inimaginable se produisit. Le goa'uld fut projeté à l'autre bout de la pièce et s'écrasa contre un mur. Geb ne pût retenir un cri de surprise et de douleur. Voulant voir si son épouse était blessée, il alla la ramasser, mais la larve prit feu entre ses mains. Il se tourna vers Ambre.

"Tu as assassiné ma bien-aimée ! Comment as-tu osé ? Comment est-ce possible ? D'où viens-tu pour posséder de tels pouvoirs ? Répond !"

Mais encore sous l'effet du ruban, Ambre ne pouvait dire un mot. Elle était aussi stupéfaite que les autres. Elle l'avait pensé et cela sétaitt produit. Peu à peu, elle se mit à croire à la légende de la Grande Prêtresse, mais ne laissa rien paraître.

"Enfermez-la dans cette chambre. Surveillez-la jour et nuit. Je veux connaître d'où lui vient ses pouvoirs.
- Et que faisons-nous de lui, mon Seigneur ?
- Mettez-le au cachot. Il nous sera bien utile pendant l'interrogatoire de la fille."

Ils s'en allèrent et laissèrent Ambre seule, nue sur l'autel. L'effet du bracelet se dissippa quelques minutes plus tard. Elle se rhabilla tant bien que mal, encore un peu engourdie et se mit à se poser toutes les questions qui lui étaient possibles. Si Geb apprenait qu'elle était peut-être la réincarnation de la Grande Prêtresse et qu'elle avait trouvé la bague, l'univers serait plongé dans le chaos le plus total. Elle n'espérait plus qu'une chose à présent : que SG-1 la retrouve, elle et Skaara.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Lun 2 Mai à 12:09

La salle d'embarquement était prête. Une sonde avait été lancée et aucun goa'uld n'était, par chance, prêt de la porte. SG-1, suivit de SG-4 et de SG-12 franchirent la porte sans encombre. Maintenant, il fallait établir un camp de base non-repérable et trouver un moyen de faire évacuer Ambre et Skaara de la forteresse. La porte se trouvant sur une plage, l'équipe parvint à trouver une vieille grotte qui surplombait le site et qui avait vue sur le palais de Geb. Carter et Daniel espéraient sincérement qu'aucune implantation n'avait été faite.

"Daniel, vous croyez qu'il ait été prudent d'apporter la bague ici ?
- Je sais, c'est de la folie, mais si nous arrivons à la donner à Ambre, nous aurons une chance de sauver tout le monde et peut-être de détruire Geb.
- C'est vous l'expert, mais je continue à penser que c'est du suicide. Admettons qu'Ambre ne soit plus elle-même, qu'elle soit possédée par un goa'uld. Si nous lui donnons la bague, tout serait perdu !
- Je le sais bien, mais nous avons aucun autre plan."

SG-12 revint de son exploration des lieux. Rien n'était à signaler. Le site était d'un calme serein et d'une exceptionnelle beauté. L'équipe fut désignée pour rester au camp de base et pour couvrir les arrières des deux autres. Le major Carter au commandement, ils partirent en direction de la forteresse, aucun plan en tête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Lun 2 Mai à 12:10

Ambre avait été conduite de force dans la salle du trône. Skaara lui faisait face. Il était torse nu, attaché à un pillier. Geb déclara que l'interrogatoire pouvait à présent commencer dans les règles.

"Dis-moi, femme, comment as-tu fais pour tuer mon épouse ?"

La jeune fille lui répondit en crachant sur le sol. Une gifle de la part d'un Jaffa accueillit cette insolence.

"Bien, tu ne veux pas répondre. Jaffa !"

Un soldat s'approcha alors de Skaara et lança de l'eau sur lui. Puis, il sortit un instrument et le colla contre la peau de jeune homme. Ce dernier reçut une énorme décharge d'électrique.

"Arrêtez ! Skaara ! Je ne sais pas comment elle est morte, je vous le jure !
- Mauvaise réponse, dit Geb en ordonnant une nouvelle décharge d'une simple geste.
- Non, stop !"

La force de ses paroles firent retourner la machine vers le Jaffa. Celui fut tué par la force du choc. Le grand maître était plus furieux que jamais. Il frappa violemment Ambre.

"Et ça, tu ne sais pas comment cela s'est produit non plus, je suppose ?
- Je vous le jure, que j'en sais rien, pleura l'adolescente. J'y ai seulement pensé et ça s'est produit tout seul, comme par magie.
- Mensonge ! Jaffa, enferme-la, elle et son ami, dans la dernière prison, celle qui est réservée pour les condamnés à morts.
- Bien, mon Seigneur."

Les soldats emportèrent les deux jeunes gens vers l'endroit désigné et ils y furent jetés brutalement sur le sol.

"Demain, à la première heure, vous allez mourir en public," lui annonça un garde.

Ambre se releva et se précipita vers Skaara. Celui-ci avait énormément de mal à se tenir debout. Le choc des décharges avaient anéantis une bonne partie de ses forces. La jeune fille ôta l'un de ses vêtements, le roula en boule et le plaça sous la tête de son ami.

"Ne t'inquiète pas, Skaara. Tout ira bien, essaya-t-elle afin de la rassurer.
- Je n'ai pas peur. J'aimerai te poser une question.
- Laquelle ?
- Pourquoi la Grande Prêtresse t'a-t-elle choisi ?
- Tu me demandes ça à moi, alors que je ne connaissais rien de cette histoire avant hier ? Tout ce dont je suis sûre, c'est qu'il faut trouver un moyen de sortir d'ici. Si seulement nous n'étions pas tout seuls et que SG-1 arrive... "

La pensée se transforma aussitôt en acte. Un bruit près de la fenêtre attira son attention. Rassurant Skaara, elle s'y rendit. Plaqués contre la parois de la forteresse, Ambre reconnut SG-1, accompagnée de SG-4. Apparemment, ils ne l'avaient pas remarqué. Elle voulût les prévenir, mais elle avait peur d'attirer un Jaffa près de la cellule. Elle retourna vers Skaara.

"Skaara, est-ce que tu aurais quelque chose de dur sur toi ? Une pierre, un bijou, n'importe quoi ?"

Le garçon fouilla dans une de ses poches et en sortit un briquet. En voyant l'objet, Ambre eut un sourire. Elle le reconnaissait. C'était le briquet fétiche d'O'Neill à l'époque où il fumait. Ce dernier l'avait offert à Skaara lors de sa première mission sur Abydos.

"Est-ce que je peux te l'emprunter ? Je te le rendrais après."

Il lui tendit l'objet sans poser de question, comprenant l'intention de sa nouvelle amie. Ambre retourna près de la fenêtre. Les membres du SGC étaient encore là, accroupis, prêts à recevoir un ordre du major. Elle glissa sa main entre les barreaux et après avoir visé, lâcha le briquet. Ce dernier tomba directement sur la tête de Daniel.

"Aïe ! Qu'est-ce que... "

Il leva la tête et aperçut Ambre qui leur faisait signe de ne pas faire de bruit. Elle se trouvait à une dizaine de mètres au-dessus d'eux. Carter ordonna à l'un des membres de SG-4 d'envoyer une corde vers la cellule. Après trois tentatives, Ambre saisit la corde et la noua solidement aux barreaux. Daniel commença à grimper le premier. Un Jaffa vint faire sa ronde.

"Eh, toi ! Que fais-tu près de cette fenêtre ?
- Je vais mourir demain et en plus je n'ai même pas le droit d'admirer le paysage ?
- Surveille tes paroles, femme !
- C'est ça. Bien le bonjour à votre patron."

Le Jaffa s'éloigna sans accorder la moindre importance aux dernières paroles de la jeune fille. Pendant ce bref entretien, Daniel avait stoppé son ascenssion. D'un geste de la main, Ambre le prevint que le soldat était parti. Arrivé à la fenêtre, il demanda si tout allait bien.

"Moi ça va, mais Skaara est assez mal en point. Ses salauds lui ont envoyé des décharges électriques afin que je parle."

Ambre lui narra brièvement les événements, surtout ce qu'il s'était passé avec la larve et le soldat. Daniel sortit la bague de sa poche.

"Tiens, prend-la.
- Mais vous êtes malade ? Si Geb voit ça, on est foutu !
- Si j'ai bien compris, tes pouvoirs télépathiques se déclanchent en fonction de tes émotions. Si tu mets cette bague, tu n'auras qu'à le vouloir et la chose se produira. Met-la et désire de sortir, toi et Skaara.
- Bon d'accord. Mais si ça ne marche pas, je ne répond plus de rien !"

La jeune fille prit la bague et la mit à son doigt. Mais, à ce moment-là, le Jaffa l'aperçut en train de parler avec Daniel. Skaara tenta de la prévenir, mais il était trop tard. Le garde lui envoya un tir de zat'nik'tel et elle s'effondra, inconsciente. Daniel, quant à lui, lâcha prise et se retrouva sur le sol. Le Jaffa sonna l'alerte et aussitôt, de nombreux soldats se mirent en quête des intrus. Essayant de se défendre tant qu'ils le pouvaient, les deux équipes SG durent se rendre. Ils furent conduits dans la salle du trône, là où les attendait Geb. Ambre avait été déposée sur le sol, à ses pieds. Skaara fut conduit vers les autres prisonniers. Tant bien que mal, il s'approcha de Daniel et de Carter. Un Jaffa apporta la bague à son maître. Un sourire illumina le visage de Geb.

"Ainsi la légende était donc vraie. La bague de la Grande Prêtresse existe bel et bien. Et maintenant, elle m'appartient. Je vais devenir le dieu unique, plus puissant que tous les maîtres goa'uld réunis, plus puissant qu'Anubis ! Grâce à mon pouvoir, je changerai l'avenir à mon profit. Que ma domination commence !"

SG-1 et SG-4 assistaient à la scène sans pouvoir intervenir. Ils avaient échoué. Skaara, lui, regarda Ambre. Il lui parla mentalement.

"Ambre, réveille-toi. Réveille-toi, je t'en supplie. Toi seul peut l'en empêcher. S'il met la bague, tout sera perdu. Le monde sera anéanti. Jack ne pourra revenir à lui. Entend-moi, je t'en prie...
- Skaara, je t'entend, lui répondit la voix d'Ambre dans son esprit.
- Aide-nous, je t'en supplie...
- Je n'ai sais pas si j'en suis capable...
- Je sais que tu peux y arriver. J'ai confiance en toi."

Cette discussion irréelle parvint à réveiller la jeune fille. Geb mit la bague et Ambre se concentra. La bague l'appellait. Le goa'uld n'était pas son véritable maître. La pierre se mit à briller.

"Je suis le maître de tout l'univers !"

Ambre redoubla d'effort de concentration. Il fallait qu'elle y arrive. La légende était vraie, elle en était persuadée à présent. Geb sentit la force de la bague. Tout à coup, une femme apparût. Elle était grande, brune et d'une incroyable beauté. Ses yeux brillaient tels des joyaux sous un soleil ardent.

"Qui es-tu et pourquoi portes-tu ma bague ?
- Je suis Geb, le dieu unique. Tes pouvoirs sont les miens à présents.
- Non ! hurla Ambre.
- Cette bague était destinée à cette jeune fille. Elle n'appartiendra jamais à un goa'uld. Je l'ai juré.
- Trop tard, elle est à moi !
- Ambre, donne-moi la main. A deux, il est possible d'en venir à bout.
- C'est impossible ! Je suis invincible ! Jaffa ! Kree !"

Ambre saisit la main de la femme et fut surprise de constater qu'elle n'était pas un hologramme. Les Jaffas les entourèrent et allumèrent leurs long-bâtons.

"Concentre-toi de toutes tes forces, Ambre. Enlève toute peur de ton coeur et de ton esprit."

L'adolescente ferma les yeux et se concentra tant qu'elle le pouvait. Geb ordonna à ses Jaffas de faire feu. Leurs tirs furent vint. Un bouclier s'était formé autours des jeunes femmes et absorbèrent la puissance des lasers. Les Jaffas réessayèrent, mais le résultat fut le même. La femme reprit la parole.

"Mon nom est Ankhara, Grande Prêtresse des temps anciens. Ce bijou que tu portes n'est pas le tien. A cause de la haine que je sens en toi, je ne peux te laisser l'utiliser. Tu n'es et ne seras jamais la personne que j'ai choisi afin de me succéder. Ton attitude trahie tous les principes qui furent imposés au début de la création du monde. Ton châtiment sera la mort.
- Jamais. Je suis un dieu. Je ne peux as mourir. Prosterne-toi ou bien meurs."

Ankhara tendit la main devant elle. La bague quitta le doigt de Geb et glissa le long du sien. La pierre se mit à briller plus fortement que jamais. Un rayon de lumière blanche se forma et s'échappa de la paume de sa main. Il atteint le grand maître, ainsi que tous ses Jaffas. De nombreux cris de douleurs s'élevèrent dans la salle de trône. Les deux équipes SG ne bougèrent pas. Skaara ne quittait pas Ambre du regard. Il la sentait forte et ses pensées ne cessaient de l'encourager. Soudain, le rayon devint de plus en plus dense et, en à peine quelques secondes, les goa'ulds disparurent. Le bouclier protecteur entourant les deux femmes s'évapora et Ambre s'effondra, à bout de force. Skaara se précipita vers elle et la prit dans ses bras. Daniel et Carter en firent de même.

"Elle est morte ? demandèrent-ils à Ankhara.
- Non, mes amis. Elle est seulement épuisée par son effort de concentration."

Ambre ouvrit les yeux. Ankhara se pencha doucement vers elle et lui sourit.

"Ambre, je suis très fière de toi.
- Vous êtes la Grande Prêtresse ?
- Oui, en effet. Je fais partie de ceux qui furent les premiers à peupler les mondes.
- Vous faites partie des Anciens ?" demanda Daniel.

Ankhara lui répondit d'un sourire. Elle se retourna de nouveau vers Ambre.

"Je t'ai choisi voilà de nombreuses années.
- Mais, pourquoi moi ? Qu'est-ce que j'ai de si spécial ?
- Reconnais-tu cette marque ?"

La grande prêtresse releva la manche droite de sa longue tunique et présenta son bras à la jeune fille. Une marque représentant un croissant de lune, avec trois petits points à l'intérieur, état visible.

"C'est ma tâche de naissance ! s'exclama-t-elle en relevant la même manche que le jeune femme. Comment ça se fait que vous ayez la même ?
- Il n'y a qu'une explication possible : tu es ma descendante. Je sais qu'en te choisissant, je t'ai laissé un énorme poids sur les épaules et je le regrette. Mais sache que je serai toujours près de toi, grâce à cette bague. Surtout, fais-en bon usage."

Ankhara ôta la bague et la mit au doigt d'Ambre qui n'arrivait toujours pas à y croire.

"Grâce à elle, tu recevras toutes les connaissances de ton peuple, et plus encore. Mais je dois t'avertir : tu ne pourras toutes les partager. Certains secrets doivent toujours rester cachés.
- Comment les reconnaîtrai-je ?
- Tu le sauras au fond de toi. Maintenant, je dois vous quitter. Cependant, j'aimerai vous offrir un cadeau à chacun. Exprimez votre souhait et je l'exaucerai autant que je le peux dans l'avenir. Daniel Jackson ?"

L'archéologue fut surpris d'entendre son nom, puis se souvint que la race des Anciens connaissait tout depuis le commencement du monde.

"Je... J'aimerai trouver votre cité. Je sais que c'est un peu présomptueux, mais...
- Non, il n'y a rien de présomptueux dans votre souhait. Je connais l'avenir et je sais que vous la trouverez, mais il faudra vous montrez patient et ne jamais abandonner. Major Carter ?
- Euh. Vous me prenez un peu au dépourvu. Peut-être trouver une machine qui détruirait les Goa'uld une bonne fois pour toute.
- Je sais que les gens de votre monde ont énormément de progrès à faire en matière de technologies. Mais le travail portera ses fruits. Jeune Skaara, désires-tu quelque chose ?"

Skaara était assez gêné par la présence d'une femme aussi puissante. C'était la première et sûrement la dernière fois qu'un de ses voeux pouvait être réalisé ainsi. Depuis qu'Ambre avait repris connaissance, il ne cessait de la regarder. Quelque chose chez cette jeune fille était différent de celles qui se trouvaient sur sa planète et cela n'avait rien à voir avec le fait qu'elle était l'élue de la Grande Prêtresse. Jamais il n'avait éprouvé de tels sentiments. C'était donc cela que ressentait sa soeur, Sha're, envers Daniel quand ils étaient ensemble et qu'elle ne parvenait pas à décrire. Il était amoureux, cela ne faisait plus aucun doute pour lui. Ambre lui sourit et l'invita à parler sans crainte.

"Il n'y a qu'une chose que je souhaite. C'est, qu'un jour, mon chemin et celui d'Ambre se croisent à nouveau."

Ambre ne savait comment réagir. Ses sentiments à l'égard du jeune homme étaient les mêmes que les siens. Voilà bien la première fois qu'un garçon lui faisait cet effet-là. Elle ne le connaissaient que depuis quelques jours, mais quand elle était avec lui, elle se sentait bien. Ambre regarda Skaara, les joues devenues pourpres et un sourire maladroit aux lèvres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Lun 2 Mai à 12:10

"En lisant dans votre coeur à tous les deux, je suis certaine que cela se reproduira. Maintenant Ambre, à ton tour.
- Je n'ai besoin de rien. Tout ce que je te demanderai serait de sauver mon oncle. A cause des connaissances des Anciens qu'il a acquit trop brutalement, il a dû se cryogéniser, sinon il allait perdre la raison. S'il meurt, je perdrais ma seule famille. Je t'en prie, fais qu'il puisse redevenir comme avant.
- Aucune supplication venant de toi m'est utile pour t'aider. Le temps sera long et les épreuves terribles, mais ton oncle te sera rendu. Je te le promets.
- Merci, Ankhara.
- Ne me remercie pas. Maintenant, je lis dans vos esprits le même désir que celui de cette jeune fille. Je vais vous faire un dernier cadeau et je me retirerai. Ambre, ferme les yeux et compte jusqu'à trois.
- D'accord."

La jeune fille s'exécuta. Quand elle rouvrit les yeux, elle crût que son coeur allait exploser. Devant elle se trouvait Jack O'Neill, plus frais et dispos que jamais.

"Mais qu'est-ce que je fais là ? Ambre ? C'est toi ?
- Tonton Jack !"

La jeune fille fonça vers lui et le serra dans ses bras. Elle savait très bien que ce qu'il se trouvait devant elle était uniquement l'esprit de colonel qu'Ankhara avait matérialisé devant eux et que cela ne durerait que quelques minutes.

"Tu sais, je sais ce que tu as fait. Une jolie dame aux cheveux noirs m'a tout raconté. Tu as un sacré culot quand même ! Surtout pour le coup de poing dans le nez de Kinsey.
- On n'est pas du même sang, mais je crois que je tiens ça de toi, tonton.
- Ne m'appelle pas comme ça devant mes hommes, c'est embarrassant.
- Oops, désolée.
- Je suis ravie de vous voir, colonel.
- Major, heureux de voir que vous avez pris le commandement en mon absence.
- Jack !
- Daniel ! Quelle bonne surprise ! Bon, je compte sur vous pour bien vous occuper d'elle, hein ? Surtout toi Skaara."

Ils se donnèrent l'accolade, heureux de se retrouver une nouvelle fois, même si cela était pour un très court instant.

"Ambre, il y a quelqu'un qui aimerait te voir.
- Qui ça ?
- Devine, petite soeur ?"

A côté de l'esprit de Jack venait d'apparaître celui du major Kawalsky. S'en était trop d'un seul coup pour la jeune fille. Elle se mit à pleurer toutes les larmes de son corps. Charlie s'approcha d'elle et la prit dans ses bras. Sentant son frère près d'elle, Ambre se sentit plus forte que jamais.

"Charlie, tu me manques énormément.
- Toi aussi, tu me manques ma toute belle. Mais sache que je veille sur toi depuis que nous sommes séparés. Jack était près de toi et il reviendra bientôt.
- Oh que oui, je reviendrai. N'oubliez pas que je suis coriace, ironisa Jack.
- Bon, je crois qu'on nous appelle en haut, il faut qu'on y retourne.
- Non, pas déjà, pas encore !
- Petite soeur, je suis fier de toi. Continue comme ça. Tu es une battante depuis toujours. Nous nous retrouverons un jour, mais pour l'instant, tu dois te montrer patiente, d'accord ?
- Je t'aime, grand frère. Toi aussi, oncle Jack.
- Nous t'aimons aussi très fort, ma puce."

L'image des deux esprits devint de plus en plus clair et disparue dans l'air. Cette apparition avait bien secoué toute l'équipe, émue de revoir leurs amis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Derewyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 33
Localisation : Le Youpi-Youpi FCS
Date d'inscription : 01/06/2004

MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   Lun 2 Mai à 12:11

Le moment de partir était venu. SG-4 et SG-12 avait déjà passé la porte. SG-1, Ambre et Skaara furent les derniers à arriver dans la salle d'embarquement du SGC. Aussitôt refermée, le médecin en chef arriva sur les lieux, complètement affolé. Daniel tenta de le calmer.

"Docteur, que se passe-t-il ?
- Venez vite, c'est Teal'c. Son état s'est empiré d'un seul coup. Si vous n'avez pas ramené quelque chose qui puisse la sauver, il va mourir.
- Menez-moi à lui. Je sais ce qu'il faut faire," déclara Ambre.

Le médecin la conduisit à la salle d'opération. L'encéphalogramme était devenu plat. Ambre ressentait l'entendu de son pouvoir qui n'était pas seulement divinatoire. Sachant ce qu'elle devait faire, elle plaça ses deux mains au-dessus du corps de Teal'c et ferma les yeux. Mentalement, elle implora Ankhara de lui venir en aide. Le morceau d'ambre de la bague s'illumina et Teal'c fut entouré d'une étrange lumière bleue, très douce. D'un coup, l'adolescente ouvrit les yeux et le rythme cardiaque du Jaffa reprit. Sa respiration était régulière et sa blessure avait presque disparu. Il se réveilla. Ambre abaissa ses mains. L'homme avait deviné ce qu'il s'était passé et sourit à la jeune fille.

"Merci, jeune Ambre. Tu m'as sauvé la vie.
- Comme vous avez tenté de sauver la mienne, Teal'c. Maintenant, il faut vous reposez. Dans quelques jours, vous retrouverez votre place parmis nous."

Teal' c la remercia à nouveau, puis toutes les personnes, encore abasourdies par ce qu'elles venaient de voir, quittèrent la pièce, heureuses de ne pas avoir perdu un autre précieux membre de l'équipe.

********************************************************************

La porte des étoiles fut de nouveau activée, cette fois-ci pour Abydos. Le moment de la séparation des deux jeunes gens était arrivé.

"Ambre, tu vas me manquer tu sais ?
- Toi aussi, tu vas me manquer. Tiens, prend ça avec toi."

La jeune fille ôta le collier qu'elle portait depuis le début de l'aventure. Le pendentif représentait une croix de vie égyptienne.

"Tiens, il te protégera.
- Je ne l'enlèverai jamais, je te le promets."

Ambre ne pût se retenir plus longtemps. Sa tête s'approcha de celle du jeune abydonien et leurs lèvres s'unirent pour la première fois dans un long baiser passionné.

"Au revoir, murmura-t-elle.
- Au revoir, Ambre", lui répondit-il.

Le jeune homme franchit la porte, qui se referma aussitôt après son passage. La petite soeur de Kawalsky regardait encore l'endroit par où il était parti. Son destin était désormais tracé. Elle savait maintenant à quoi l'avenir l'avait destiné et elle était prête. Grâce à cette aventure, elle n'avait plus peur et ne se sentait plus seule. Elle était rassurée de voir que son frère était heureux et qu'il veillait sur elle. Son combat afin de sauver Jack allait pouvoir commencé avec l'aide de SG-1. La jeune fille avait désormais trouvé une deuxième famille.

"Ambre ? l'appella Daniel en la secouant un peu pour lui faire retrouver ses esprits. On doit faire notre rapport dans la salle de réunion avec le général Hammond à huit heures précises.
- Par de problème,Daniel. J'arrive..., J'arrive tout de suite... ".


FIN.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.derewyn.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stargate SG-1 : une nouvelle arrivée, un nouvel espoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelle arrivée
» Nouvelle arrivée
» Une nouvelle arrivée de Doll factory
» Nouvelle arrivée, Mon petit amour parti trop tôt, (anoxie foetale)
» Bonne Mercredi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Youpi Youpi Fan-Club Show :: Le Coin des Artistes :: Fanfic'-
Sauter vers: